Algues gourmandes de Régine Quéva et Catherine Le Joncour

Tartare d'algues et saumon, piment sauvage d'Amazonie

Régine Quéva est une passionnée d’algues, ce genre de passionnées qui adorent partager leurs connaissances et leurs découvertes. Elle a inoculé son virus à Catherine Le Joncour, chef du restaurant Ty Mad à Plestin-les-Grèves, qui est ainsi devenue la spécialiste reconnue de la cuisine aux algues. Ensemble, elles sortent un livre, Algues gourmandes.

Régine Quéva et Catherine Le Joncour présentent leur livre Algues gourmandes
Régine Quéva et Catherine Le Joncour présentent leur livre Algues gourmandes

Le livre Algues gourmandesCe jeudi 7 avril 2017, elles présentaient leur ouvrage à la presse, au restaurant Ty Mad. C’était l’occasion pour les deux consœurs de faire goûter cette cuisine et de montrer, selon l’expression de Catherine Le Joncour, « qu’on peut manger des algues de A à Z ».

En effet, on commence par un cocktail, créé par Flavien, de l’équipe de Catherine. Purée de betterave, de mangue, de banane, citron et wakamé. Avec ou sans gin, au choix. On a goûté les deux, bien sûr.

Le cocktail aux algues de Flavien

On sent d’abord la betterave, le côté « terre » est tout de suite compensé par les fruits. La saveur du wakamé arrive en dernier, comme une vague. Puis on mâche un peu, ou pas, selon que l’on filtre ou non le cocktail avant dégustation.

Curieusement, la version avec gin semble augmenter la saveur du wakamé : “Oui, c’est tout à fait possible, confirme Flavien. L’algue échange et interagit avec les liquides”.

Suivront les amuse-bouche salés, puis sucrés, que vous pouvez admirer sur le diaporama. De réelles découvertes, certaines classiques, comme les rillettes de sardines (mais avec la touche créative de Catherine Le Joncour, qui y ajoute des zestes d’orange), d’autres étonnantes, comme la panna cotta au chèvre cendré et à la poudre de nori. Quant aux desserts, nous ne dirons rien, nous vous laissons imaginer.

Régine Quéva : “les algues, ça galope !”

Régine Quéva
Régine Quéva : et hop, une petite photos vite faite !

Régine Quéva développe un panel d’actions pour faire connaître les algues : sorties sur l’estran en baie de Morlaix et en Trégor, ateliers culinaires, conférences, formation et conseil.  Elle a la passion communicative : “Ça bouge, ça galope, on se rend compte qu’on est dans une dynamique très forte de développement de la cuisine aux algues”.

Infos sur www.reginequeva.fr

Catherine Le Joncour : “Les algues font partie de notre économie”

Catherine Le Joncour
Catherine Le Joncour, la cuisine joyeuse

On peut dire que Catherine Le Joncour, chef du Ty Mad à Plestin-les-Grèves, s’est convertie à la cuisine aux algues ! Son restaurant est aujourd’hui reconnu pour cette spécialité. Que lui apportent les algues dans son métier ? “Du bonheur ! La cuisine aux algues m’a reboostée. Apprendre quelque chose de nouveau, sortir de la routine… on a à découvrir tous les jours. La cuisine, c’est déjà du partage, avec les algues tu apportes en plus bien-être et santé, et tu apportes une découverte ! On dit qu’en cuisine, il n’y a plus rien à inventer. Mais là, on est obligé de créer. Pour ça, ici, on goûte et on regoûte. Ce qui m’intéresse, c’est de chercher ce qu’on peut faire avec les algues en cuisine française. Mais on n’en est qu’aux balbutiements. Les algues font partie de notre patrimoine et de notre économie, je suis fière de contribuer à leur développement et à leur connaissance.”

Infos sur la page Facebook du Ty Mad

Partager

1 pensée sur “Algues gourmandes de Régine Quéva et Catherine Le Joncour”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *