Onglet au balsamique et écrasé de pommes de terre aux oignons

Cette préparation au balsamique conviendra tout autant à l’onglet qu’à la hampe, deux morceaux pour amateurs de viande.

Onglet de bœuf

Il s’agit de saisir rapidement la viande, de l’inciser légèrement, d’y verser du balsamique et de terminer la cuisson au four.

Nous accompagnons cette recette d’un écrasé de pommes de terre, relevé d’oignons rapidement poêlés qui apportent saveur et croquant. On ne saurait trop vous conseiller l’oignon de Roscoff, le fameux oignon rosé, doux et fruité.

Print Recipe
Onglet au balsamique et écrasé de pommes de terre aux oignons
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 35 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 4 steaks onglet ou hampe
  • 8 pommes de terre
  • 2 oignons
  • 70 g beurre
  • 2 cuillères à soupe crème fraîche épaisse
  • 4 cuillères à soupe crème de vinaigre balsamique
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 35 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 4 steaks onglet ou hampe
  • 8 pommes de terre
  • 2 oignons
  • 70 g beurre
  • 2 cuillères à soupe crème fraîche épaisse
  • 4 cuillères à soupe crème de vinaigre balsamique
Instructions
  1. Cuisez les pommes de terre à l'eau bouillante, 20 à 30 minutes.
  2. Pelez et hachez les oignons, pas trop fin.
  3. Faites-les revenir à feu vif dans 25 g de beurre, sans les colorer.
    Poêler les oignons
  4. Écrasez grossièrement à la fourchette les pommes de terre encore chaudes.
  5. Ajoutez les oignons, le reste du beurre et la crème. Réservez au chaud.
    Écrasé de pommes de terre aux oignons
  6. Saisissez les steaks quelques secondes de chaque côté à la poêle sur feu vif.
  7. Entaillez légèrement les steaks, arrosez-les de vinaigre balsamique.
  8. Déposez les steaks dans un plat à four et terminez la cuisson à four chaud pendant 7 minutes.
    Onglets au balsamique cuisson au four
  9. Servez sur assiette chaude les steaks accompagnée de l'écrasé de pommes de terre. Décorez de persil ou ciboulette.

Risotto aux coques

C’est l’été, c’est grande marée, vous avez pêché une poignée de coques. Ça tombe bien, cela suffit pour cette recette.

Coques cuitesLes coques ont en effet un goût particulier, unique, qui fait qu’il n’est pas nécessaire d’en avoir beaucoup pour donner du caractère à un plat. Tiens, par exemple le risotto.

Vous aurez bien sûr la patience de laisser dégorger vos coques une nuit dans un fond d’eau de mer, afin qu’elles recrachent le sable qu’elles contiennent.

Et si vous n’êtes pas en bord de mer, vous pouvez acheter une poignée de coques chez votre poissonnier. Et là, vous pouvez les cuisiner directement, elles ont déjà dégorgé.

Print Recipe
Risotto aux coques
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 20 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 1 poignéee coques
  • 2 tomates
  • 1/2 chou romanesco (ou chou-fleur, ou brocoli)
  • 250 g riz spécial risotto, si possible
  • 1 cuillère à soupe huile d'olive
  • 1/2 verre vin blanc
  • 40 g parmesan râpé (facultatif)
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 20 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 1 poignéee coques
  • 2 tomates
  • 1/2 chou romanesco (ou chou-fleur, ou brocoli)
  • 250 g riz spécial risotto, si possible
  • 1 cuillère à soupe huile d'olive
  • 1/2 verre vin blanc
  • 40 g parmesan râpé (facultatif)
Instructions
  1. Faites cuire les coques à part, dans une casserole, comme des moules, à feu vif, en remuant constamment. Dès que les coques s'ouvrent, elles sont cuites. Les coques vont rendre de l'eau, réservez-la.
  2. Coupez les tomates en dés, le romanesco en fleurettes.
  3. Faites revenir le riz dans l'huile d'olive jusqu'à ce qu'il devienne légèrement translucide (3 min environ).
  4. Mouillez du demi-verre de vin blanc. Remuez doucement.
  5. Ajoutez l'eau de cuisson rendue par les coques. Remuez.
  6. Ajoutez les légumes.
  7. Faites cuire en remuant souvent, ajoutez petit à petit de l'eau jusqu’à atteindre le degré de cuisson désiré.
  8. Ajoutez la chair des coques.
  9. Facultatif : en fin de cuisson, ajoutez 40 g de parmesan, remuez bien avant de servir.
Notes

Conservez quelques coques entières pour la déco.

Crêpe de blé noir, version dessert

Crêpe de blé noir (ou sarrasin) en plat, crêpe de froment en dessert… c’est c’est l’habitude, c’est comme ça. Allez, on bouscule un peu la tradition ?

Alors, c’est vrai, le goût du sarrasin s’accorde très bien avec la saucisse, l’andouille, le jambon ou la Saint-Jacques. Mais ça marche aussi avec le sucré.

Attention toutefois, il ne faut pas se planter. On vous déconseille le chocolat (télescopage de deux intensités), la chantilly (télescopage de deux textures), ou le flambage à l’alcool. Et pourtant, avec des crêpes de froment, ça fait des merveilles !

Crêpes Délices de Landeleau
Si vous savez faire les crêpes maison, c’est bien. Sinon, les crêpes de blé noir vendues au rayon frais, comme celles des Délices de Landeleau, atteignent presque la même qualité.

Alors, qu’est ce qui fonctionne bien en dessert sur une crêpe de blé noir ?

  • la banane
  • le miel (avec en option des amandes grillées, ou, mieux encore, du kasha)
  • la confiture
  • les pommes cuites (mais pas la compote, qui pourrait détremper la crêpe)
  • le caramel au beurre salé

Toutes choses d’ailleurs également excellentes sur des crêpes de froment. Mais c’est une expérience gustative intéressante : l’alchimie est très différente.

Prenons l’exemple d’une crêpe à la banane. La version froment est un délice sucré, la crêpe vient soutenir, emballer le fruit exactement comme il faut, et l’ensemble sera encore sublimé par le chocolat ou un flambage au rhum, voire par une boule de glace vanille.

Avec le blé noir, c’est autre chose. La rencontre est plus surprenante, moins évidente. Mais peut-être plus riche, plus profonde. moins enfantine. les saveurs mettent un peu plus de temps à se mêler, pour donner en bouche un résultat abouti.

Crêpe banane-sarrasin

Bon, assez philosophé, qui c’est qui r’veut une crêpe ? Pomme-caramel au beurre salé ? ça marche !

Print Recipe
Crêpe de sarrasin aux pommes et caramel au beurre salé
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 20 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 4 crêpes de sarrasin
  • 3 pommes
  • 50 g beurre
  • 4 cuillères à café caramel au beurre salé (par exemple de Carabon de la Biscuiterie de Concarneau)
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 20 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 4 crêpes de sarrasin
  • 3 pommes
  • 50 g beurre
  • 4 cuillères à café caramel au beurre salé (par exemple de Carabon de la Biscuiterie de Concarneau)
Instructions
  1. Pelez les pommes, coupez-les en quartiers puis en lamelles assez fines.
  2. Faites revenir les lamelles de pommes au beurre, dans une poêle, à feu vif.
    Cuisson des pommes pour garnir la crêpe
  3. Couvrez et baissez le feu pour terminer la cuisson.
  4. Préparez les crêpes une à une : réchauffez sur une poêle avec un bon morceau de beurre, ajoutez les pommes au centre de la crêpe, repliez les bords sans cacher les pommes.
  5. Juste avant de servir, versez le caramel.

Mille et une une moules marinières

Mmm, c’est la saison des moules de bouchot ! Leur cuisson à la marinière est tellement simple, c’est la recette la plus courante. Mais si on essayait de varier un peu ?

Premier et seul conseil : les moules ne craignent qu’une chose, c’est la cuisson excessive. Remuez bien pour une cuisson homogène, n’hésitez pas à goûter, et dès que toutes les moules sont ouvertes, coupez le feu.

Première idée : les moules natures, sans rien de rien. Il suffit de mettre les moules dans la marmite, d’allumer le feu, de remuer régulièrement et de bien surveiller la cuisson. Les moules vont rendre suffisamment d’eau pour assurer leur cuisson. Essayez, c’est vraiment très bon, on a le goût des moules à l’état pur.

Pour les vraies moules marinières, on fait revenir des oignons ou des échalotes dans un peu de beurre, on ajoute les moules, du vin blanc, un peu, pas trop, il ne s’agit pas de noyer nos bivalves. Une poignée de persil avant de servir, et le tour est joué, on se régale.

Les variantes des moules marinières

  • Changez le liquide de cuisson : essayez le cidre, voilà un parfum parfait pour les moules. Ou encore de la bière : on l’avoue, on n’a pas encore essayé, mais l’infinie variété des bières bretonnes nous donne des idées.
  • Une douceur : une cuillère de crème fraîche juste avant de servir. Pas mal avec le vin blanc, génial avec le cidre.
  • Pour relever : ajoutez des petits morceaux de chorizo, des lardons, du bacon, de l’andouille de Guémené (excellent !), ou encore du roquefort.
  • Des fruits et légumes : tomate, poivron, courgette, artichaut petit violet, fenouil, pommes, citron confit…
    Coupés en petits morceaux, revenus avec les oignons, les légumes terminent leur cuisson dans l’eau rendue par les moules, c’est une merveille. Moules marinères aux légumes
  • Des herbes et épices, au choix : curry, cumin, graines de fenouil, anis étoilé, romarin, origan.

À vous de composer vos associations, et d’inventer d’autres idées, n’hésitez pas à les partager en laissant un commentaire !

slider-accueil-moulesVoir aussi notre recette de moules en papillotes.

Green4You, on a goûté les jus de légumes qui décoiffent !

On connaît le gaspacho, on connaît le jus de tomates, on connaît les smoothies… Rien à voir : Green4You, c’est une manière radicalement nouvelle de concevoir le jus de légumes.

cuisinealouest-goute-pour-vous-500

Green4You vient d’être lancée par Agrival, une entreprise spécialiste de l’extraction végétale, implantée au cœur du terroir légumier du Nord-Finistère.

Alors, c’est quoi, cette révolution ?

  • Un cocktail de jus de légumes et fruits crus, à boire comme un jus de fruit, sans autre ingrédient ajouté.
  • Un approvisionnement ultra-frais auprès des producteurs de légumes locaux.
  • Des recettes élaborées avec talent et précision par le chef étoilé de Roscoff, Loïc Le Bail, à partir de légumes et fruits crus.
Loïc Le Bail, créateur des recettes de jus de légumes
Loïc Le Bail, créateur des recettes de jus de légumes
  • Un process innovant, la pascalisation des bouteilles, qui utilise une haute pression pour détruire les micro-organismes tout en préservant les vitamines et micro-nutriments.

Nous avons visité l’atelier de fabrication, qui est à la fois artisanal et doté de technologies de pointe.

Les jus de légumes Green4You sont des cocktails de bienfaits naturels. Il s’agit de produit frais, à conserver en frigo. Les bouteilles de 250 ml sont en vente au rayon frais des magasins, mais aussi en ligne sur le site de Green4You, qui assure une livraison en Chronopost froid.

Mais alors, c’est bon, ces jus de légumes ?

Eh oui, Cuisine à l’Ouest a, en exclusivité, goûté pour vous ces jus de légumes Green4You.

Les petites bouteilles sont sympas, pratiques, avec un look très frais.

Chaque recette comprend au minimum 50% de légumes. Comme toutes les saveurs nouvelles, elles sont clivantes, c’est-à-dire que certaines personnes vont adorer une recette rejetée par d’autres.

Mais les premières réactions sont à relativiser : nous-mêmes, nous avons été gênés par l’amertume particulière du brocoli. Nous nous sommes forcés à re-goûter, plus tard, et très franchement, eh bien on a aimé !

Allez, on passe en revue les six premières recettes élaborées, rappelons-le, par Loïc Le Bail, quelqu’un qui s’y connaît en matière de légumes bretons et de saveurs nouvelles : faisons-lui confiance, et sachons apprécier…

Courgette pomme poireau

La saveur de pomme apparaît d’abord, le poireau est juste là comme condiment, pour relever légèrement sans gêner (bravo au chef pour le dosage au millipoil !), la saveur de courgette, douce et fraîche, se révèle en dernier.

Concombre pomme brocoli

Avantage du concombre : “Il apporte beaucoup de fraîcheur”, nous dit Loïc Le Bail. Le brocoli, donne, outre ses vitamines, un côté poivré et de l’amertume (rappelons que les légumes sont crus). Et au final, c’est plutôt intéressant.

Concombre framboise estragon

Au nez, on ressent d’abord la framboise. Impression confirmée au goût, l’acidité de la framboise est très agréable. Le concombre enrobe le tout, et l’estragon apporte sa note particulière, toujours en finesse. L’ensemble est étonnant.

Carotte concombre rhubarbe

“Un peu plus classique”, avoue le chef. Mais tout de même autre chose qu’un jus de carotte. Le concombre, là aussi, fait son effet “coup de fraicheur”. Un petit côté poivré ? C’est la carotte !

 

Tomate poivron oignon rosé

C’est une idée gaspacho, mais en jus. Le gaspacho “revisité”, comme on dit.

Ici aussi, l’oignon est parfaitement dosé. Il vient relever l’ensemble, mais ne vous laissera pas de souvenir désagréable en bouche. Il faut dire qu’il s’agit du fameux oignon de Roscoff, très fruité.

Chou-fleur pomme céleri rave

Un défi, ce jus de chou-fleur ? Pour Loïc Le Bail, “Non, pas de problème, c’est le premier qu’on m’a demandé de faire. Il fallait juste trouver les mariages et l’équilibre. Je savais que l’association chou-fleur céleri fonctionne très bien. Ce jus, c’est mon préféré !”

Eh bien oui, il y a quasi-unanimité sur ce jus. C’est l’alchimie du chef qui révèle la douceur contenue dans le chou-fleur, cette douceur parfois masquée par la cuisson mais que l’on peu retrouver dans la fleurette crue grignotée à l’apéro.

En conclusion : goûtez-les !

Chacun trouvera son préféré dans cette gamme de jus de légumes qu’on pourrait qualifier de cocktails.

Quoiqu’il en soit, la dégustation des six, comme nous l’avons faite, est très enrichissante et apprend à repérer les saveurs. N’hésitez pas à la refaire chez vous : Green4You propose une formule découverte d’un pack des six saveurs, en vente sur le site.

 

#ColisGourmandDeBretagne
Gagnez notre Colis Gourmand de Bretagne de juillet 2017

Voici notre troisième Colis Gourmand de Bretagne, à gagner en répondant à 3 questions faciles sur Facebook.

Le colis sera expédié au gagnant par voie postale (à une adresse en France métropolitaine). Il se déroule du vendredi 7 au dimanche 16 juillet 2017.

Bonne chance à tous, ce colis offre à nouveaux quelques merveilles, voyez nos articles pour en savoir davantage sur ces produits :

  • Le Guérandais vous offre du gros sel, trois déclinaisons de fleur de sel et un moulin de gros sel et de poivre. Des produits d’exception nés d’un savoir-faire millénaire et de l’esprit d’innovation des paludiers.
  • Ty Bocal, une jeune entreprise des Côtes d’Armor, vous propose de goûter ses bocaux individuels. Deux exemples : la tatin pomme caramel au beurre salé et la tatin poire et banane au chocolat noir.
  • Vin d’O vous offre deux bouteilles de vin. Pas ordinaires, ces bouteilles : elle ont séjourné sous la mer et ont un aspect de trésor englouti. Mais attention, il n’y a pas que le look : Vin d’O, c’est une vraie démarche œnologique.
    L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
  • La Chikolodenn vous fait goûter quatre rillettes de la mer. De vraies recettes gastronomiques, très originales : langoustines au citron confit, persillade bernique-couteau, … allez, suivez plutôt le lien pour connaître les deux autres.
  • La crêperie Lohéac fabrique aussi des biscuits et gâteaux, et vous propose un sachet de palets bretons et un sachet de quatre-quarts individuels. Deux gourmandises traditionnelles qui mettent l’eau à la bouche !

Pour participer, suivez ce lien vers notre jeu sur Facebook.

#ColisGourmandDeBretagne
Les vins immergés de Vin d’O

Dans notre Colis gourmand de Bretagne à gagner en ce mois de juillet, deux bouteilles de Vin D’O.

Vin d’O, c’est une passion, toute une histoire imprégnée de poésie.

Vin d’O, c’est aussi une vraie démarche œnologique. Car Ludovic Le Gall ne se contente pas d’obtenir de magnifiques bouteilles recouvertes de balanes, si belles qu’on les garde après dégustation, comme un trophée, un souvenir, une bouteille à la mer…

Au-delà de la poésie de la bouteille, Ludovic choisit ses vins, cépages et millésimes en collaboration avec les viticulteurs, il en assure le suivi, et garantit ainsi une expérience gustative inédite. C’est la caractéristique et l’engagement de sa marque Vin D’O.

L’immersion — de 12 à 24 mois à 10 mètres de profondeur en baie de Morlaix — apporte en effet des caractéristiques particulières au vin : ni salé, ni iodé, bien sûr, il vieillit plus rapidement et acquiert de la complexité, de la rondeur.

Pour notre Colis Gourmand de Bretagne, Vin d’O vous offre :

  • Une bouteille de Château Massereau cuvée K 2009 (appellation Bordeaux supérieur contrôlée)
  • Une bouteille de Tour Haut Cassan 2011 (appellation Médoc contrôlée)

Ces deux vins remarquables deviennent, après immersion, tout simplement exceptionnels.

Vous pouvez télécharger un bon de commande sur le site de Vin d’O

ou consulter la liste des points de vente

#ColisGourmandDeBretagne est un jeu organisé par Cuisine à l’Ouest sur Facebook. Il a pour but de promouvoir les produits bretons et vous permet de gagner un colis de produits fabriqués en Bretagne.

Ce jeu #ColisGourmandDeBretagne de juillet 2017 est ouvert du vendredi 7 au dimanche 16 juillet 2017.

#ColisGourmandDeBretagne
Le sel Le Guérandais

Dans notre Colis gourmand de Bretagne à gagner en ce mois de juillet, un lot de sel Le Guérandais.

Le Guérandais est la marque de 200 paludiers de Guérande regroupés en coopérative.

Ce sont ces paludiers qui, dans les années quatre-vingts, ont su revaloriser leur production et leur terroir exceptionnel. Plus encore, ils ont créé l’impulsion qui a fait reconnaître la valeur gastronomique du sel de Guérande.

Sur le site leguerandais.fr, vous trouverez de nombreuses informations sur la production de sel, le savoir-faire ancestral et la politique de qualité de la coopérative. Vous y trouverez aussi des recettes pour sublimer le sel de Guérande.

Pour notre Colis Gourmand de Bretagne, Le Guérandais vous offre :

  • Un sachet d’un kilo de gros sel

Le gros sel Le Guérandais

  • Trois pots de fleur de sel : nature, au poivre de Sichuan, au piment d’Espelette

La fleur de sel de Guérande au poivre de sichuan

Pour savoir ce qu’est la fleur de sel, regardez la vidéo sur le site Le Guérandais.

  • Un moulin de gros sel de Guérande séché et poivre noir Bio

Moulin à sel Le Guérandais

#ColisGourmandDeBretagne est un jeu organisé par Cuisine à l’Ouest sur Facebook. Il a pour but de promouvoir les produits bretons et vous permet de gagner un colis de produits fabriqués en Bretagne.

Ce jeu #ColisGourmandDeBretagne de juillet 2017 est ouvert du vendredi 7 au dimanche 16 juillet 2017.

#ColisGourmandDeBretagne
Les desserts de Ty Bocal

Dans notre Colis gourmand de Bretagne à gagner en ce mois de juillet, deux desserts individuels Ty Bocal.

Ty Bocal est une toute jeune entreprise installée à Loscouet sur Meu, en Côtes d’Armor. L’ambition de Mary Jeanney est de réinventer la conserve.

Le site internet de Ty BocalLa première phase du pari est déjà gagnée : l’entreprise Ty Bocal a beaucoup fait parler d’elle en réussissant à mettre la galette-saucisse en bocal. Oui, la fameuse galette-saucisse !

Ty bocal propose toute une gamme de bocaux individuels pour constituer ses menus, de l’entrée au dessert, menus qui varient selon les saisons.

Très pratique pour les repas sur le pouce au travail : une pause gourmande, ça fait toujours du bien !

Pour notre Colis Gourmand de Bretagne, Ty Bocal vous offre :

  • Une tatin poires et bananes au chocolat noir
  • Une tatin pommes et caramel au beurre salé

Ty-bocal les desserts

Voir le site internet de Ty Bocal (à conserver dans vos tablettes, la boutique sera bientôt en ligne).

#ColisGourmandDeBretagne est un jeu organisé par Cuisine à l’Ouest sur Facebook. Il a pour but de promouvoir les produits bretons et vous permet de gagner un colis de produits fabriqués en Bretagne.

Ce jeu #ColisGourmandDeBretagne de juillet 2017 est ouvert du vendredi 7 au dimanche 16 juillet 2017.

#ColisGourmandDeBretagne
Les rillettes de La Chikolodenn

Dans notre Colis gourmand de Bretagne à gagner en ce mois de juillet, quatre bocaux de rillettes marines de La Chikolodenn.

La Chikolodenn, c’est le nom de la coiffe traditionnelle de Saint-Pol de Léon, c’est aussi est une conserverie artisanale installée à Carantec.

La Chikolodenn propose des recettes gastronomiques : soupes, chutneys, confits, achards… et aussi ce qu’on appelle “rillettes de la mer”. La texture de la chair de poissons et de coquillages se prête en effet très bien à la réalisations de tartinades, très agréables à l’apéro.

Mais là, on ne vous parle pas de rillettes de la mer classiques, mais de celles de La Chikolodenn :

  • Une gamme de 13 recettes différentes !
  • Des recettes gastronomiques très originales (rouget au fenouil sauvage, ormeaux à la dulse, cabillaud au gingembre…)
  • Elles sont Bio, certifiées Ecocert

Pour notre Colis Gourmand de Bretagne, La Chikolodenn vous offre :

Rillettes bernique-couteau de La Chikolodenn

Un bocal de persillade bernique et couteau.

Rillettes de langoustines de La Chikolodenn

Un bocal de langoustine au citron confit.

Rillettes de Saint-Jacques de La Chikolodenn  Un bocal de rillettes de Saint-Jacques au vin blanc et à l’huile d’olive.

Tartare d'algues de La Chikolodenn

Un bocal de tartare d’algues aux huîtres.

Voir le site internet de La Chikolodenn

Voir la boutique en ligne de La Chikolodenn

#ColisGourmandDeBretagne est un jeu organisé par Cuisine à l’Ouest sur Facebook. Il a pour but de promouvoir les produits bretons et vous permet de gagner un colis de produits fabriqués en Bretagne.

Ce jeu #ColisGourmandDeBretagne de juillet 2017 est ouvert du vendredi 7 au dimanche 16 juillet 2017.