Un condiment de bacon séché

Condiment de bacon

C’est quoi, le bacon ? Le beï-keunn’ ? En Angleterre, c’est du lard salé. En France, c’est tout autre chose.

Ce qui est drôle, c’est que le mot anglais beï-keunn’ vient de l’ancien français bacon, qui désignait au XIIe siècle une flèche de lard de porc. C’est Wikipedia qui le dit.

Alors, ce qui est plus drôle encore, c’est que cette ambiguïté linguistique se retrouve dans le produit. Nous avons eu beau chercher sur internet, personne ne donne la définition du bacon à la française. En croisant différentes sources, il semblerait que notre bacon à nous — celui qui se présente en tranches rondes de 10 cm environ, bien net, sans gras — soit du filet de porc saumuré et fumé.

Quoi qu’il en soit, c’est un produit bien pratique, sympa pour la raclette ou à glisser dans un sandwich. Généralement, on ne le cuisine pas. Essayez tout de même cette préparation : une fois séché le bacon prend une saveur très marquée, ce qui en fait un excellent condiment.

Sécher le bacon à la poêle

  • Prenez quelques tranches de bacon, faites-les sécher à four doux ou à la poêle, très-très doucement.
  • Vous pouvez terminer le séchage au micro-ondes, 15 secondes par 15 secondes : le bacon doit sécher, mais surtout ne pas brûler ou caraméliser.
  • Une fois sec, réduisez le bacon en poudre grossière, au mortier ou simplement au couteau.

Utilisez votre condiment dans une omelette, saupoudré sur des légumes, dans une salade…

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *