Comment peler facilement les tomates

Comment éplucher

Peler les tomates, c’est facile, pas besoin de glaçons, pas besoin d’inciser, voici la méthode la plus simple !

  • Prenez une casserole, remplissez-la d’eau, faites bouillir.
Comment peler les tomates étape 1
  • Trempez-y vos tomates pendant 20 secondes.
Comment peler les tomates étape 2
  • Sortez-les à l’aide d’une écumoire, plongez-les dans un saladier d’eau froide.
Comment peler les tomates étape 3
  • Attendez une minute, regardez, la peau se détache toute seule !

L’avantage de cette méthode, c’est qu’on peut peler beaucoup de tomates à la fois, et c’est très rapide. Le plus long est d’attendre que l’eau commence à bouillir.

Comment ça marche ?

C’est simple : la chair juste sous la peau cuit tout de suite, elle devient molle et n’adhère plus à la peau.
En 20 secondes, la chaleur n’a pas le temps de pénétrer, l’intérieur restera cru.
Il faut tremper les tomates dans l’eau froide pour stopper la cuisson mais surtout pour éviter de se brûler les doigts. Mettre des glaçons est une complication inutile.
Inciser la peau au préalable ne sert non plus à rien, elle va de toutes façons craquer toute seule.

Peler les tomates au micro-ondes, une fausse bonne idée

Certains conseillent de mettre la tomate dans un bol d’eau et de passer 30 secondes ou une minute au micro-ondes.
Pourquoi ce n’est pas une bonne idée :

  • Parce que le temps de « cuisson » au micro-ondes varie selon le poids des denrées, il faudrait faire des essais pour parvenir à faire un tableau poids/temps, ça vous tente, vous ?
  • Parce que le micro-onde chauffe les aliments en profondeur, et on cherche exactement le contraire
  • Parce que le saladier que l’on va devoir sortir du micro-ondes va sans doute être très chaud, attention les doigts !

Mais au fait, pourquoi peler les tomates ?

La peau des tomates, comme celle de la plupart des autres fruits et légumes, peut se consommer, et est même plutôt riche en vitamines et nutriments, même si certaines personnes ont du mal à la digérer. 
Alors, pourquoi peler les tomates ? Eh bien, cela dépend des recettes : dans une salade de tomates, la peau maintient les tranches ou les quartiers, c’est plus présentable. Des petits dés de tomates se tiennent également mieux avec la peau.  On imagine mal une tomate farcie cuite au four sans la peau : elle s’affaisserait lamentablement.
Inversement, une sauce ou une brouillade de tomates où s’enroulent des lambeaux de peau ne sont pas très appétissantes. Même chose pour une soupe, un gaspacho, un coulis, un tartare…

Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *