Les sels bretons Le Guérandais

Les sels Le Guérandais

Le sel de Guérande est une IGP, Le Guérandais est la marque de la coopérative Les Salines de Guérande, qui regoupe 200 producteurs.

Le stand Le Guérandais au Sial 2016

Laurent Seriot, directeur commercial, nous explique la production : “L’IGP implique entre autres une récolte à la main, avec des outils en bois, y compris la brouette, qui n’est pas du folklore ! Nous récoltons du gros sel, roulé en fond de saline, ce qui le charge en argile — d’où sa couleur grise — et en oligo-éléments, récolté avec un outil qui s’appelle le las et de la fleur de sel, récolté avec la lousse.

La brouette pour récolter le sel
La brouette en bois sur le stand, ce n’est pas du folklore, mais un vrai outil de travail

Nous récoltons chaque année, de la mi-juin à fin septembre, de zéro à 20 000 tonnes ! Les conditions météo, la pluie, les tempêtes, peuvent en effet réduire à néant la récolte de l’année. Par exemple, après la pluie, il faut attendre 7 jours pour récolter.

L'équipe sur le stand Le Guérandais
L’équipe sur le stand

Nous exportons 20% de la production dans 58 pays. Nos clients sont la distribution, mais aussi les industries agroalimentaires, auxquelles le sel de Guérande apporte une vraie valeur ajoutée et une vraie histoire à raconter (beurre, chips… )

Les Produits bretons au Sial 2016

Cet article fait partie de notre reportage sur les exposants bretons au Sial 2016

Les produits Le Guérandais Les produits Le Guérandais Le poivre au sel de Guérande

Partager