Bouillon de volaille facile

Recette de bouillon de volaille facile

Le concept est d’abord anti-gaspi : récupérer toutes les bonnes choses qui se trouvent dans cette volaille qu’on a achetée, et qu’on a mangée.

Alors bien sûr, pour un super bon bouillon de volaille, il faudrait une carcasse crue, il faudrait lui ajouter plein de légumes, d’épices et autres bouquets garnis, il faudrait faire revenir tout ça avant d’ajouter du liquide.

Mais bon, on n’a pas le temps, là. On a juste mangé un poulet rôti, et on n’a pas le cœur de jeter cette carcasse, maintenant qu’on sait que ça va nous faire un bon bouillon facile.
Facile ? Mais oui, y’a qu’à mettre tout ça dans une casserole (la carcasse, les os, le bout des ailes, un peu de peau, et même de la chair de poulet s’il en reste) , couvrir, mettre à feu hyper doux, et aller travailler. Ou regarder la télé. Ou jouer à des jeux. Ou ce que vous voulez.

Une carcasse de poulet pour faire un bouillon de volaille maison facile
La base de notre bouillon de volaille

Facile et valorisant

Un truc de fainéant, alors, le bouillon de volaille maison ? Mais oui. Autre avantage non négligeable : quand vous direz d’un air détaché « Oui, j’ai utilisé un bouillon de volaille maison, c’est quand même meilleur. Mmmh ? Oui oui, je l’ai fait moi-même, un bouillon de volaille maison, quoi. Ah oui, ça prend des heures », eh bien vous passerez pour un.e ménager.ère parfaitement accompli.e. Elle est pas belle, la vie ?

Une organisation simple

Donc, si jamais vous êtes fainéant.e, deux conseils ciblés :

  • Ne laissez pas traîner votre carcasse de poulet, préparez-la tout de suite, et mettez-la à la casserole, ça va vous prendre 5 minutes.
  • Lorsque vous aurez terminé votre bouillon de volaille, on vous connaît, vous n’allez pas l’utiliser tout de suite. Versez-le dans des récipients pour la congélation, des petits sacs par exemple, et hop, au congèle. Ça va vous prendre encore 5 minutes. Vous trouverez votre bouillon de poulet quand vous en aurez besoin, pour cuire des pâtes, ou du riz, ou du sarrasin, ou un waterzoï.

Le sel et l’eau, une histoire d’osmose

L’idée, c’est que toutes les bonnes choses de la carcasse passent dans l’eau. Et donc, il faut que l’osmose fonctionne à fond. Et donc, ne salez surtout pas !
Utilisez si possible une eau douce (peu calcaire, peu minéralisée, si vous avez de l’Évian au robinet, c’est parfait).

L’assaisonnement

L’utile

Par principe, on va y mettre un oignon, parce qu’on a toujours des oignons à la maison. Non, pas vous ? Eh bien ça n’est pas grave, vous n’êtes pas obligé d’en mettre dans votre bouillon de volaille.
Vous pouvez aussi ajouter un peu de vin blanc, mais plutôt en fin de cuisson.

L’inutile

Quant au reste, tout les conseils issus des anciens manuels de cuisine, écrits à une époque où on avait le temps (bouquet garni, carottes, branches de céleri et autres clous de girofle), eh bien on va s’en passer ! On a une carcasse de volaille à récupérer, là tout de suite, ce n’est pas le moment d’aller faire les courses, en plus si ça se trouve c’est dimanche.

La recette

Recette de bouillon de volaille facile
Imprimer

Bouillon de volaille facile

Préparation 5 min
Cuisson 4 h

Ingrédients

  • 1 carcasse de poulet rôti
  • 1 oignon facultatif

Instructions

  • Récupérez les restes d’un poulet rôti : la carcasse, les os, les cartilages, la peau si elle est bien grillée, et même la sauce s’il en reste. Coupez la carcasse pour qu’elle prenne moins de volume.
  • Pelez et coupez un oignon. C’est facultatif : si vous n’avez pas le temps, vous pouvez très bien faire votre bouillon de poulet sans rien d’autre.
  • Mettez la carcasse et l’oignon dans une casserole, couvrez largement d’eau. Ne salez surtout pas.
    Mise en cuisson du bouillon de volaille
  • Faites chauffer à feu doux, et laisser ainsi infuser pendant 3-4 heures, voire davantage, à une température de 60 à 70°C. L’eau doit à peine frémir.
  • Au bout de ce temps de cuisson, si vous laissez refroidir, le bouillon va se figer : c'est que les éléments nutritifs (gélatine, minéraux… et saveurs) sont bien passés dans l'eau. Pour la suite des opérations, il faut donc que votre bouillon de volaille soit tiède.
    Bouillon de volaille cuit
  • Filtrez dans une passoire fine. Votre bouillon de poulet est prêt ! vous pouvez maintenant l’assaisonner, ou bien vous le ferez au moment de son utilisation.
  • Gardez-le au frigo pour l’utiliser dans les 2-3 jours, ou congelez-le pour en avoir en réserve.
    Comment congeler le bouillon de volaille
Partager


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating