Le liseron d’eau

Botte de liseron d'eau

Le liseron d’eau, voici encore une curiosité venue d’ailleurs… Allez, on essaie !

Ce fameux liseron d’eau, c’est l’ipomée aquatique, plante tropicale qui pousse dans l’eau, ça pousse bien, paraît-il, au point qu’elle devient une mauvaise herbe des rivières. Dans nos contrées, elle peut pousser sous serre, et même dans le jardin si vous habitez dans le Sud, il lui faut une température supérieure à 24°C pour bien prospérer.

Où acheter du liseron d’eau ?

Le liseron d’eau est d’origine vietnamienne, on le trouve donc logiquement dans les magasins asiatiques qui ont un rayon légumes frais. Il est vendu en bottes.

Comment conserver le liseron d’eau

Après l’achat, n’hésitez pas à l’immerger complètement dans une bassine d’eau pendant une heure ou deux pour le revigorer. Ensuite, débarrassez-le de ses feuilles fanées. Vous pourrez alors le garder quelques jours dans un vase, ou alors au frigo. Mais il faut savoir que le liseron d’eau ne se garde pas très longtemps.
Nous avons essayé de le congeler, mais ça ne convient vraiment pas à la texture du liseron d’eau.

Comment préparer le liseron d’eau

Feuilles et tiges de liseron d'eaus
Dans une botte de liseron d’eau, 60% de tiges, 30% de feuilles (et un peu de déchet)

Il est préférable de séparer les tiges des feuilles. Vous pourrez alors consommer les feuilles crues ou cuites, et les tiges uniquement cuites.

La cuisson des feuilles

Feuilles de liseron d'eau
Les jolies feuilles élancées du liseron d’eau

Très jolies, les feuilles peuvent se manger crues.
Si vous voulez les cuire, faites-les simplement « tomber » à la poêle, avec un peu de matière grasse.
Vous pouvez aussi les ajouter en fin de cuisson dans une poêlée, un wok de légumes, un plat en sauce.

La cuisson des tiges

Les tiges creuses du liseron d'eau
Les tiges du liseron d’eau, plus coriaces, nécessitent un peu de cuisson

Les tiges demandent un peu plus de cuisson, à la poêle, dans un fond d’eau, avec un peu de matière grasse (voir la recette ci-dessous).

Le goût du liseron d’eau

Crues, les feuilles ont un petit goût herbacé, cela rappelle un peu le krampouz muzik (petit clin d’œil à ceux qui nous suivent). Elles apportent de la fraîcheur à tous les plats (pâtes, riz, plats en sauce…).
Cuit, le liseron d’eau rappelle un peu l’épinard. Les tiges résistent un peu sous la dent, c’est ça qui est agréable.
En conclusion, le liseron d’eau fait partie de ces choses qui n’ont pas un goût intense, mais qui sont agréables. Est-ce que ça vaut la peine de l’importer de l’autre bout du monde ? Ça se discute, évidemment.

Notre recette

Pour goûter le liseron d’eau, rien de mieux qu’un simple riz blanc à peine épicé. Les tiges de liseron d’eau sont cuites, les feuilles sont crues.

Recette de liseron d'eau
Imprimer

Riz blanc au liseron d’eau

Préparation 10 min
Cuisson 20 min
Portions 4 personnes

Ingrédients

  • 1/2 botte liseron d’eau
  • 180 g riz au choix : basmati, riz thaï ou riz long
  • cacahuètes pilées facultatif
  • épices au choix saté, curry, piment d'espelette…
  • huile d'olive ou beurre
  • ail en poudre

Instructions

  • Faites cuire le riz à l’eau.
  • Pendant ce temps, séparez les feuilles des tiges. Coupez les tiges en tronçons de 5 cm environ. Lavez le tout.
  • Faites revenir les tiges dans un fond d’eau, avec un peu de matière grasse, à feu doux.
    Comment cuire les tiges de liseron d'eau
  • Faites évaporer l’eau, à feu moyen-vif. Ça prend 5 minutes environ.
  • Puis ajoutez un peu d’huile et de l’ail.
  • Faites revenir, couvrez un peu pour terminer la cuisson.
  • Coupez grossièrement les feuilles crues.
  • Égouttez le riz.
  • Mélangez les tiges cuites, les feuilles crues et le riz. Ajoutez des cacahuètes pilées si vous en avez, cela apporte un peu de croquant. Saupoudrez d'un peu d'épices, juste pour apporter de la couleur. C'est prêt !
Partager


2 réflexions sur « Le liseron d’eau »

  1. J’adore votre côté explorateur. Je ne connais pas et n’en ai jamais croisé. Sans doute parce que je suis plus proche de la Bretagne (2 km) que du sud de la France 😀 Si j’en trouve, je saurais où aller chercher 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating