L’idée de la semaine
Croquons la bourrache

La bourrache

Ce post s’adresse à ceux qui on la chance d’avoir un jardin. Une chance inouïe en ce moment. Cherchez bien, si vous avez un coin un peu sauvage, il est probable qu’il y pousse de la bourrache. 

Elle est facile à reconnaître : ses fleurs d’un joli bleu s’organisent en grappe. Les boutons de fleurs sont duveteux, les tiges semblent garnies de piquants (en fait, ça ne pique pas). La plante en elle-même n’est pas très jolie, il faut bien le dire.

La bourrache fleurit normalement en mai, mais en Bretagne, où les hivers sont doux, elle démarre aux premiers rayons du soleil. Nous avons donc des fleurs de bourrache dans le jardin en ce moment, elles peuvent mettre un peu de gaieté dans les assiettes, et elles offrent un goût d’huître tout à fait curieux. 

Attention, d’aucuns attribuent à la bourrache des vertus médicinales, d’autres font des soupes de ses feuilles et de ses tiges… Ce n’est peut-être pas recommandé, car la bourrache contient, spécialement dans les tiges, des substances qui, à haute dose, seraient dangereuses pour le foie. 

À haute dose, dans les tiges… bon, on peut utiliser quelques fleurs en ornement, et même les manger, pas de problème. 

Néanmoins, prêts à accepter tous les sacrifices pour les lecteurs de Cuisine à l’Ouest, nous avons goûté une jeune feuille, comme ça, toute crue… Eh bien c’est très agréable, la saveur d’huître est encore plus prononcée que celle de la fleur. 

Revenons à nos fleurs. On les cueille assez facilement : il suffit de les saisir par les étamines, de tirer, la corolle se détache des bractées, plus coriaces, qui restent sur la tige. On obtient ainsi une très jolie fleur bleue prête à déguster. 

Comment cueillir les fleurs de bourrache

C’est cette couleur qui nous intéresse pour la déco des assiettes. On peut utiliser ces fleurs de bourrache sur une salade de tomate, des crudités, parsemées dans une sauce. 

Ce bleu électrique sera du meilleur effet sur une betterave rouge. Nous en avons fait des verrines. 

La recette

Recette de verrines de betterave aux fleurs de bourrache
Recette de verrines de betterave aux fleurs de bourrache
Imprimer

Verrines de betteraves rouges aux fleurs de bourrache

Un joli jeu de couleurs
Préparation 20 min
Portions 4 personnes

Ingrédients

  • 3 betteraves rouges cuites
  • 1 échalote
  • 8 à 12 fleurs de bourrache
  • 1 cuillère à café moutarde
  • 1 pointe miel
  • 1 cuillère à café vianigre balsamique
  • 2 cuillères à soupe huile
  • Fleur de sel, poivre

Instructions

  • Coupez les betteraves en tranches fines, puis en petits dés. Salez, poivrez. Réservez dans un saladier.
  • Ciselez très finement l’échalote (au couteau, c’est préférable, si vous en avez la patience), ajoutez-les aux betteraves.
  • Mélangez la moutarde, le miel et le vinaigre balsamique. Ajoutez l’huile petit à petit en mélangeant bien.
  • Versez la vinaigrette sur les betteraves rouges, mélangez bien. Disposez dans des verrines individuelles, déposez deux ou trois fleurs de bourrache sur chaque.
  • Servez bien frais.
Partager


2 réflexions sur « L’idée de la semaine
Croquons la bourrache »

  1. Je découvre que la bourrache peut être nocive pour le foie. Je la consomme (pas très souvent) cuisinée comme les épinards et c’est délicieux. Pouvez-vous me donner plus de renseignements car je suis un peu « triste » de ne plus pouvoir m’en régaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating