L’idée de la semaine
Moules au pastis et au fenouil

Les moules, on les aime vraiment bien nature, sans rien de rien, ni oignon ni vin blanc, cuites dans leur jus. Mais bon, de temps en temps, une petite expérimentation, c’est plutôt sympa, non ?

Ingrédients de la recette des moules au fenouil

Là, c’est un pastis, un vrai de vrai, comme autrefois, qui nous a inspiré. Et en plus, le fenouil breton est en pleine saison.

Le fenouil breton ?

La culture du fenouil en bord de mer

Mais oui, comme beaucoup de nos légumes il est originaire des pays méditerranéens où il pousse en hiver. Notre été breton lui offre tout ce dont il a besoin : de la douceur, un peu de soleil et de l’eau. Le fenouil breton vient donc à la suite de la saison du fenouil italien, pour notre plus grand plaisir.

La culture du fenouil en Bretagne

Le goût anisé du fenouil, renforcé par une lampée de pastis, apportera à nos moules un côté estival très sympa !

La recette

Print Recipe
L’idée de la semaine
Moules au pastis et au fenouil
Une recette estivale
Temps de Préparation 10 min
Temps de Cuisson 25 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 3 kg moules
  • 1 fenouil
  • 2 tomates
  • 1 oignon de Roscoff si possible
  • 2 gousse d'ail
  • 20 g beurre
  • 3 cuillères à soupe pastis à doser selon votre goût
Temps de Préparation 10 min
Temps de Cuisson 25 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 3 kg moules
  • 1 fenouil
  • 2 tomates
  • 1 oignon de Roscoff si possible
  • 2 gousse d'ail
  • 20 g beurre
  • 3 cuillères à soupe pastis à doser selon votre goût
Instructions
  1. Pelez et coupez l'oignon et l'ail, faites-les revenir dans un peu de beurre dans un grand faitout.
  2. Ajoutez les tomates coupées en morceau.
    Préparation du fenouil
  3. Lavez bien les moules.
  4. Ajoutez les moules dans le faitout, versez le pastis, cuisez à feu vif en remuant constamment.
  5. Lorsque toutes les moules sont bien ouvertes, coupez le feu, couvrez le faitout, laissez reposer une dizaine de minutes. Ainsi, les moules termineront leur cuisson sans risque qu'elles soient trop cuites.

Ne lésinez pas sur la quantité de moules : s’il vous en reste, vous pourrez faire cette délicieuse soupette épicée de moules.

Et s’il ne vous en reste pas, congelez tout de même l’eau de cuisson, elle vous servira dans bien des recettes. Voir ici comment faire.

Far à la banane et au rhum

Le far breton, certains l’apprécient nature, d’autres aux raisins, aux pruneaux… À Cuisine à l’Ouest, vous le savez, on aime les aventures, on fait twister les traditions, on a fait un far à la banane et au rhum !

Pour réussir un far, souple et fondant à l’intérieur et doré sur le dessus, respectez ces principes :

  • Utilisez du lait entier, à défaut de vrai lait de ferme. Nous, on y ajoute même un peu de crème fraîche.
  • Commencez la cuisson à four très chaud, pendant quelques minutes. Certains conseillent même 300°C, mais tous les fours ménagers ne le permettent pas. Mettez au maximum. Ensuite, la cuisson se poursuit à four plus doux.

Pour notre far aux bananes et au rhum, un peu spécial, nous avons utilisé de la cassonade de l’île Maurice. Il en résulte une teinte un peu sombre, qui ne correspond pas à ce qu’on attend du far breton. Mais bon, c’était bon…

La recette

Print Recipe
Far à la banane et au rhum
Un far breton aux accents exotiques
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 1,5 h
Temps d'Attente 1 h
Portions
8 personnes
Ingrédients
  • 220 g farine
  • 4 œufs
  • 100 g sucre
  • 2 à 5 cl rhum
  • 1 l lait entier
  • 2 cuillères à soupe crème fraîche
  • 20 g beurre
  • 1 pincée Sel
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 1,5 h
Temps d'Attente 1 h
Portions
8 personnes
Ingrédients
  • 220 g farine
  • 4 œufs
  • 100 g sucre
  • 2 à 5 cl rhum
  • 1 l lait entier
  • 2 cuillères à soupe crème fraîche
  • 20 g beurre
  • 1 pincée Sel
Instructions
  1. Cassez les œufs dans un saladier, délayez avec une partie du lait, ajoutez un peu de sel.
  2. Versez toute la farine, mélangez. Ajoutez la crème et un peu de lait pour obtenir une pâte un peu liquide. Mélangez bien à ce stade, les grumeaux vont disparaître.
  3. Ajoutez petit à petit le reste du lait en mélangeant bien.
  4. Ajoutez le rhum (quantité à adapter selon vos goûts) et le sucre.
  5. Laissez reposer une heure.
  6. Mélangez à nouveau pour obtenir une pâte bien homogène.
  7. Beurrez un plat à four assez grand (environ 25 x 40 cm pour les quantités indiquées). Versez-y votre pâte.
  8. Répartissez sur la pâte les bananes coupées en tranches.
    préparation du far aux bananes
  9. Parsemez de morceaux de beurre, cela aidera votre far à dorer.
    Le fau aux bananes avant cuisson
  10. Préchauffez votre four à 250°C. Une fois qu'il est à température, enfournez votre far.
  11. Au bout de 5 minutes, baissez la température à 180°C.
  12. Laissez cuire une heure et demie environ.
  13. Laissez refroidir avant dégustation.
    Le far aux bananes après cuisson

L’idée de la semaine
Frites de pommes de terre nouvelles

C’est maintenant, c’est le moment, juillet-août, les pommes de terres nouvelles ne sont pas chères… Mais est-ce qu’on peut en faire des frites ?

Ah voilà, on vous parle d’une petite merveille de fraîcheur, de douceur, d’une pomme de terre très délicate, qui n’a rien à voir avec la patate, et vous, vous voulez en faire des frites ?

Et bien oui, vous avez raison, on peut en faire des frites. Et ça fera même des frites merveilleuses, délicates… oui, bon, on a compris, à Cuisine à l’Ouest on adore les pommes de terre nouvelles, on le saura !

Mais attention, il faut vraiment attendre juillet : plus tôt, les pommes de terre nouvelles sont trop gorgées d’eau, trop fragiles pour subir une cuisson à haute température. Il faut attendre que les pommes de terre nouvelles soient un peu moins nouvelles, quoi. Mais elles ont encore un peau toute fine — on ne les épluchera donc pas —, une saveur légèrement sucrée, une chair tendre et savoureuse.

Vous pouvez préparer vos frites comme d’habitude, la cuisson sera peut-être moins longue, mais en même temps elles seront plus difficiles à dorer car elles sont plus riche en eau que les « vieilles » pommes de terre.

La cuisson au four permet de régler le problème : elle assèche la surface de la frite, ce qui lui permet de dorer. En plus, ça consomme moins d’huile, c’est plus sain et plus sûr (nous, on a toujours un peu la trouille devant une friteuse, pas vous ?).

Donc, voilà la procédure :

  • coupez des frites plutôt grosses (vous ne pelez pas les pommes de terre nouvelles, on ne vous l’a pas déjà dit ?)
Couper les frites de pomme de terre nouvelle
  • séchez-les dans un torchon
  • disposez-les dans un saladier où vous les enduisez d’huile, en massant chaque frite avec toute la douceur qu’elle inspire
Préparer les frites de pommes de terre nouvelles
  • ajoutez herbes et épices, c’est un autre intérêt de la cuisson au four, on peut agrémenter
  • étalez bien sur une plaque recouverte d’un papier cuisson (on a bien rangé pour la photo, mais on peut le faire un peu plus sauvage)
Cuisson des frites au four
  • passez au four à 240°C pendant 20 minutes, baissez la température à 180°C, retournez les frites (attention à ne pas vous brûler), et poursuivez la cuisson pendant 10 minutes.

Servez bien chaud, régalez-vous !

Découvrons le concombre amer

Vous savez comment on est, nous les Bretons : on voit un truc qu’on ne connaît pas, qui se mange, et voilà, on a envie d’essayer…

Comment ? Tout le monde est comme ça ? En tout cas, si vous êtes en train de nous lire, c’est votre cas. Bon, voilà, ces concombres bizarres, sur les rayons des boutiques asiatiques, nous faisaient de l’œil depuis des années, on s’est décidés.

Concombre amer

Que faire de cette amertume ?

On a d’abord goûté, comme ça tout cru. C’est très très amer. Derrière l’amertume, on sent des arômes et une saveur herbacée. Mais bon, c’est très-très-très amer. Qu’est-ce qu’on fait avec les choses amères et aromatiques ?

Qui a dit « de la bière » ? Vous vous croyez malin ?

Eh bien figurez-vous que oui, les feuilles de concombre amer ont été utilisées en remplacement du houblon. C’était la Goot-Bierblad, c’est l’une des choses que nous apprend Wikipedia sur le concombre amer, qui s’appelle aussi la margose.

Mais bon, on ne va pas se lancer dans la bière, alors, qu’est-ce qu’on en fait, de ce concombre amer ?
D’abord, lui enlever un peu d’amertume, quand même.
Cherchons sur internet : on nous conseille de les blanchir. Nous, à Cuisine à l’Ouest, on teste !

Quand l’amertume devient saveur

Première expérience, on les a blanchis 2 minutes à l’eau bouillante, les concombres sont toujours très amers, et ils ont perdu un peu de leur saveur. Quasi immangeables tels quels. Mais on n’a pas voulu gâcher, on les a essayé en mélange dans une poêlée : ça devient intéressant, l’amertume est épongée par les autres aliments.

Conclusion : le concombre amer est à utiliser un peu comme un condiment.

Mais alors, est-ce que ça vaut le coup de l’ébouillanter ?

Deuxième expérience : nous les avons fait dégorger au sel, coupés en tranches, pendant deux heures, bonne vieille recette de grand-mère pour nos concombres européens qui, autrefois, étaient eux aussi un peu amers. Ça fonctionne, l’amertume est très atténuée, la saveur particulière reste présente.
Pour atténuer encore l’amertume, après les avoir dégorgés au sel, rincez-les et laissez-les tremper dans l’eau froide.

Faire dégorger le concombre amer

On obtient un concombre croquant, toujours bien amer, mais qui conserve toute sa saveur, et qu’on va pouvoir utiliser dans une poêlée, un riz cantonnais, une salade composée.

Commment éplucher le concombre amer ?

Ah oui, j’entends que vous vous posez une question : comment va-t-on l’éplucher, ce machin ? Eh bien, fort heureusement, la peau est fine et comestible, on ne l’épluche donc pas. On le coupe en deux dans le sens de la longueur, on enlève assez facilement la partie centrale, spongieuse, qui porte les graines, à l’aide d’une petite cuillère.

En conclusion, le concombre amer, comment ça se mange ?

  • Faites-le dégorger au sel
  • Ne le pelez pas
  • Utilisez-le comme un condiment, cuit ou cru, mélangé avec d’autres saveurs.

Le concombre amer est alors une légume qui devient très intéressant en cuisine, car il permet de doser l’amertume des plats et apporte des saveurs originales.

La recette

Dahl au concombre amer

Allez, on vous donne une recette de dahl, essayez, ça vaut le coup ! Le dahl est un plat d’origine indienne, à base de lentilles. La lentille corail est très pratique car elle cuit vite. Vous pouvez bien sûr agrémenter votre dhal comme vous le souhaitez (nous, on y a ajouté des toutes petites fleurettes de chou-fleur cru), mais le concombre amer y apporte déjà suffisamment de caractère.

Print Recipe
Dahl au concombre amer
Le concombre amer apporte des saveurs originales à ce dahl très simple.
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 10 min
Temps d'Attente 2 heures
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 1/2 concombre amer
  • 200 g lentilles corail
  • 1 échalote
  • 1 cuillère à soupe huile d'olive
  • curcuma et/ou curry
  • coriandre ou à défaut persil
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 10 min
Temps d'Attente 2 heures
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 1/2 concombre amer
  • 200 g lentilles corail
  • 1 échalote
  • 1 cuillère à soupe huile d'olive
  • curcuma et/ou curry
  • coriandre ou à défaut persil
Instructions
  1. Préparez le concombre amer : coupez-le en tranches de 3 mm environ, saupoudrez de sel, remuez, laissez dégorger deux heures en remuant de temps en temps.
  2. Rincez les concombres amers. Trempez-les dans de l’eau froide, le temps que vous prépariez le reste.
  3. Cuisez les lentilles dans un grand volume d’eau non salée pendant une dizaine de minutes. Surveillez et coupez le feu avant que les lentilles se délitent. Égouttez, laissez refroidir.
  4. Émincez finement l’échalote, hachez la coriandre.
  5. Égouttez le concombre et coupez-le en petits dés.
  6. Mélangez les échalotes et les lentilles, salez et ajoutez l'huile, les épices et la coriandre.
  7. Ajoutez petit à petit le concombre amer, mélangez, goûtez pour vous rendre compte de la quantité qui vous convient.
  8. Gardez au frais jusqu’au service.

L’idée de la semaine
Utilisons les fleurs de ciboulette

Avant, quand mes plats de ciboulette se mettaient à fleurir, bien sûr, je trouvais ça joli. Mais bon, les tiges des fleurs sont coriaces, ça ne sert à rien, et la ciboulette, j’en faisais pousser pour en ciseler sur mon omelette, pas pour avoir des fleurs, non mais !

Je coupais donc ces saletés de fleurs qui faisaient rien qu’à empêcher les belles tiges de pousser, qui faisaient baisser le rendement de ma parcelle d’un millionième d’hectare, ça ce sont mes gènes paysans qui s’expriment…

Puis un jour, chez un grand chef, j’ai vu des fleurs de ciboulette dans mon assiette. Très joli, très délicat. Et très bon aussi. Meilleur que les feuilles, la quintessence du goût de la ciboulette…

Le chef, c’était Loïc le Bail, du Brittany, à Roscoff (pub gratuite). Les chefs, ça nous apprend ce genre de choses, à nous, simple faiseurs de cuisine de tous les jours… Les chefs, ça bouscule les habitudes, les idées reçues. Ce même Loïc Le Bail m’a aussi fait manger de la peau de poisson grillée… mais c’est une autre histoire.

Alors voilà, l’idée de la semaine, elle est toute bête : cueillez avec gourmandise vos fleurs de ciboulette, c’est une petite merveille ! Mettez-en partout, c’est facile, tiens, sur une simple salade de tomate !

Salade de tomate aux fleurs de ciboulette

PS. Vous n’avez pas de jardin ? La ciboulette pousse très bien en pot… Elle se contente d’un peu de terreau, d’eau et de lumière.

Filet mignon de porc tonkatsu

Le tonkatsu est une recette japonaise, il s’agit de porc pané puis frit. Nous nous en inspirons pour cette recette de filet mignon.

Le filet mignon, c’est notre péché mignon ! Facile à découper, tendre, peu gras, il se prête à de nombreuses recettes. Son seul défaut est d’être un peu sec, mais cela convient bien à cette recette.

On sert le porc tonkatsu avec la fameuse sauce Bull dog, que vous trouverez en boutique de produits asiatiques, mais vous pouvez très bien vous débrouiller avec un mélange de ketchup, moutarde et sauce soja. Ou avec la sauce de votre choix, ou même sans sauce, c’est très bon comme ça.

La chapelure est en principe de la panko, c’est une chapelure au grain un peu gros. Une chapelure ordinaire pourra convenir.

La recette

Print Recipe
Filet mignon de porc tonkatsu
Un choix de viande adaptée à cette recette japonaise
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 10 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 500 g filet mignon
  • 50 g farine
  • 2 œufs
  • 100 g farine
  • 20 cl huile pour friture
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 10 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 500 g filet mignon
  • 50 g farine
  • 2 œufs
  • 100 g farine
  • 20 cl huile pour friture
Instructions
  1. Découpez le filet mignon en tranches d'1 cm d'épaisseur environ.
    Découpe du filet mignon
  2. Aplatissez soigneusement chaque tranche en tapant avec le plat d'un couteau.
    Aplatir les tranches de porc
  3. Déposez farine, œufs battus et chapelure dans trois assiettes différentes.
  4. Passez chaque tranche de porc dans la farine, tapotez-les pour bien les enduire, puis lissez soigneusement.
    Enduire le porc de farine
  5. Passez les tranches farinées dans l'œuf battu, essorez légèrement entre les doigts.
    Enduire le porc d'œuf battu
  6. Puis passez les tranches de porc dans la chapelure, en appuyant pour qu'elle adhère bien.
    Enduire le porc de chapelure
  7. Passez à la friture bien chaude quelques minute, retournez les tranches avec précaution, laissez cuire jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.
    Cuisson du porc tonkatsu
  8. Servez bien chaud.

L’idée de la semaine
Préparons le brocoli en crudité

Un légume de saison, le brocoli ! Ce drôle de petit chou-fleur vert d’été offre plein de vitamines qui sont préservées dans cette façon de faire.

Le brocoli cru, ça n’est pas bon (saut le pied, goûtez pour voir) : le goût de soufre, très présent, est dérangeant.

L’idée, c’est de juste blanchir les fleurettes de brocoli, à peine 3 minutes à l’eau bouillante. Il ne s’agit pas de les cuire, mais simplement d’enlever le goût soufré, ça prend quelques secondes, et de l’attendrir juste un peu. Passez-les ensuite sous l’eau froide pour stopper la cuisson, puis égouttez bien.

Vos fleurettes de brocoli seront fraîches et croquantes, et d’un jolie vert vif : même ceux qui n’aiment pas trop le brocoli vont l’apprécier ainsi.

Faites-en une salade, avec une vinaigrette un peu relevée et des échalotes finement ciselées : et voilà une toute simple mais originale crudité d’été !

Vous pouvez aussi agrémenter votre salade : le parmesan s’accorde particulièrement bien avec le brocoli, pensez aussi aux lardons, chorizo, pignons de pins, croûtons, tomates confites, œufs pochés…

Poulet au parmesan et au thym

Une recette vraiment toute simple, mais qui donne aux filets de poulet une tout autre allure…

Oui, un poulet pané, quoi ! Sans doute… Mais le parmesan lui donne un croustillant et une saveur tout-à-fait intéressants. Le thym vient faire chanter le tout. Du thym frais serait le bienvenu, bien sûr, mais nous on l’a fait au thym séché, et c’était vraiment très très bon.

Vous pouvez servir ce poulet dans un bol avec des baguettes, ça lui donnera un air asiatique.

Les feuilles de basilic déposées juste avant de servir apportent une touche de vert et parfument le bol sans nuire au goût de thym.

La recette

Print Recipe
Poulet au parmesan et au thym
UN poulet pané, mais de caractère !
Temps de Préparation 10 min
Temps de Cuisson 15 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 500 g blancs de poulet soit 4 blancs
  • 50 g parmesan râpé
  • 30 g chapelure
  • 1 œuf
  • 1 bouquet romarin et/ou thym frais ou l'équivalent en thym séché
  • 2 cuillère à soupe huile de friture
  • Sel, poivre, épices
Temps de Préparation 10 min
Temps de Cuisson 15 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 500 g blancs de poulet soit 4 blancs
  • 50 g parmesan râpé
  • 30 g chapelure
  • 1 œuf
  • 1 bouquet romarin et/ou thym frais ou l'équivalent en thym séché
  • 2 cuillère à soupe huile de friture
  • Sel, poivre, épices
Instructions
  1. Coupez le poulet en morceau de la taille d’une bouchée?
  2. Battez l’œuf en omelette.
  3. Dans une assiette creuse mélangez la chapelure, le parmesan et le thym. Salez et poivrez.
  4. Trempez chaque morceau de poulet dans l’œuf battu, puis dans le mélange de chapelure et parmesan.
  5. Faites revenir les morceaux de poulet panés dans l’huile jusqu’à ce qu’ils soient dorés sur les deux faces.
  6. Déposez sur papier absorbant pour égoutter un peu, et servez.

L’idée de la semaine
Palourdes farcies au beurre de chorizo

La palourde farcie c’est tellement bon, on l’aime nature, du beurre, un peu d’ail et puis c’est tout. Oui mais là, on a eu une inspiration, on y a ajouté un soupçon de chorizo. Trop bon.

Pour réussir vos palourdes farcies (le précuire ou non, la dose de farce, la chapelure…) voyez notre article qui leur est consacré.

Ingrédients des palourdes farcies au chorizo

Aujourd’hui, donc, nous les agrémentons de chorizo. Attention, on y va mollo, il ne faut pas écraser la saveur des palourdes ! Pour une dizaine de palourdes, nous avons utilisé une tranche fine de chorizo, le dosage était parfait : un petit piquant, le goût du chorizo à peine perceptible, qui vient juste titiller celui de la palourde… un régal. Pour ne pas troubler cet équilibre, nous n’avons pas mis d’ail.

La recette

Print Recipe
L’idée de la semaine
Palourdes farcies au chorizo
Pour apporter un peu de peps aux coquillages
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 5 min
Portions
10 palourdes
Ingrédients
  • 10 palourdes
  • 10 g beurre
  • 1 tranche fine de chorizo
  • 1 branche persil
  • Poivre
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 5 min
Portions
10 palourdes
Ingrédients
  • 10 palourdes
  • 10 g beurre
  • 1 tranche fine de chorizo
  • 1 branche persil
  • Poivre
Instructions
  1. Ouvrez les palourdes. Pour chaque palourde, détachez la chair d'une moitié de palourde pour la mettre dans l'autre.
    Laissez égoutter vos palourdes.
    (Vous pouvez aussi précuire vos palourdes, voir les détails sur notre recette de palourdes farcies classiques)
  2. Hachez finement le persil et le chorizo.
  3. Mélangez bien le beurre, le persil, le chorizo et un peu de poivre.
    Préparer le beurre pour farcir
  4. Déposez un peu de beurre au chorizo sur chaque palourde. Posez les palourdes sur un lit de gros sel pour qu'elles restent bien horizontales.
  5. Passez au grill ou au four très chaud quelques minutes, juste le temps que le beurre fonde.
  6. Dégustez !
Palourdes farcies au chorizo

L’idée de la semaine
Goûtons autrement l’artichaut cardinal

Le cardinal, c’est une variété de gros artichaut apparue il y a quelques années sur le sol breton. Vous l’avez déjà goûté ? Non ? C’est le moment ! Mais on va le faire autrement, ça changera du traditionnel artichaut vinaigrette…

Ce cardinal est d’une saveur plus douce que le traditionnel camus, et il offre de très délicats arômes floraux.

Culture d'artichaut cardinal en Bretagne
L’artichaut cardinal, comme le camus et le petit violet, aime la douceur et déteste le gel. C’est pourquoi il se plaît en Bretagne, en bord de mer.

Nous vous proposons de le découvrir en appliquant un mode de cuisson et de dégustation différents. On n’est pas obligé de manger tout un artichaut pour l’apprécier ! L’idée, c’est de le détailler en quartier avant de le cuire. Ainsi, on pourra en servir quelques quartiers en dips ou parmi un accompagnement d’autres légumes.

Bien sûr, vous pouvez appliquer cette méthode aussi à l’artichaut camus.

Comment couper la queue de l’artichaut

C’est très important ! Il ne faut pas couper la tige de l’artichaut, mais la casser. Ainsi, les fibres plus coriaces seront arrachées du fond, qui sera moins filandreux.

Comment enlever la tige de l'artichaut

Pour cela, entaillez légèrement la base de la tige pour marquer l’endroit de la cassure, maintenez la tête d’une main, la tige de l’autre et cassez franchement.

Couper l’artichaut en quartiers

Première étape de notre recette : la coupe de l’artichaut.

Comment préparer des quartiers d'artichaut cardinal
  • À l’aide d’un bon couteau, coupez l’artichaut en deux en commençant par le fond.
  • Puis posez chaque moitié sur le côté plat et coupez à nouveau en deux. Coupez chaque quart encore en deux. Vous obtenez des huitièmes d’artichaut !
  • Enlevez le foin.
  • Et enfin, débarrassez le fond des petites feuilles coriaces.

Vos artichauts sont prêts à cuire.

La cuisson des quartiers d’artichaut

Disposez vos quartiers (huitièmes !) d’artichauts dans une casserole, assez serrés pour qu’ils restent debout.

Cuire l'artichaut autrement

Remplissez d’eau à moitié, ainsi les fonds cuiront, mais pas le haut des feuilles, qui garderont leur jolie couleur.

Faites cuire à petit bouillon une vingtaine de minutes.

Servez chaud ou froid.

Voir aussi notre page sur l’artichaut de Bretagne : sa culture, ses différentes variétés, les bonnes adresses, les recettes…

Courgettes rondes farcies

Les courgettes rondes sont toutes mignonnes, on a envie de les servir telles quelles, comme un petit chaudron sur l’assiette !

C’est d’ailleurs le principe des courgettes rondes farcies : un contenant végétal, c’est formidable, non ? Il y a déjà la tomate farcie, me direz-vous. Oui, très bien, mais ce n’est pas la même chose. La tomate farcie cuite s’accommode avec la farce compacte qui lui va si bien, tandis que la courgette ronde, plus solide, permet des remplissages beaucoup plus variés.

6 astuces pour réussir vos courgettes rondes farcies

Les courgettes farcies, ça n’est pas bien compliqué, mais voici les astuces pour vraiment bien les réussir :  

  • Non, non, non, on ne les précuit pas, car on préfère que ça se tienne bien, et on aime ce côté mi-cuit de la paroi, et en plus (surtout ?) c’est moins de boulot.
  • On parsème l’intérieur de la courgette d’un peu de semoule, qui absorbera l’eau.
  • On remplit bien la courgette, faut qu’ça déborde, c’est l’opulence !
  • On évide un peu le chapeau, histoire qu’il tienne si on veut le poser sur la courgette.
  • On cuit le chapeau à côté des courgettes, dans le four, pour pouvoir l’utiliser sur l’assiette, c’est joli.
  • On mange tout, le contenu, le contenant, et même la peau, bien sûr. 

Quelle farce pour vos courgettes ?

Pour la farce, tout d’abord, on récupère la chair de courgette. Nous allons la cuire à la poêle pour lui faire perdre son eau. Ainsi concentrée, la chair de courgette a un goût étonnamment puissant, nous vous reparlerons de ça un de ces jours, quand sera venu le temps de la surproduction de courgettes dans le jardin… 

En plus de cette chair de courgette, on y met ce qu’on veut. L’idée, c’est de faire un petit frichti avec ce qu’on a. Tant pis s’il n’est pas très appétissant par lui-même, il sera caché bien au chaud dans sa courgette, et le résultat sera forcément beau. À vous de composer en fonction de vos fonds de frigo, de vos goûts et de votre orientation nutritionnelle :

Pour une courgette farcie végan

Oignons, ail, lentilles, riz ou autres céréales, et hop, voilà une courgette farcie vegan. 

Pour les carnivores 

En plus des légumes : bœuf haché, veau, restes de viande, jambon, bacon, chorizo, ou encore poisson, saumon fumé, crevettes…

Pour les gourmands

En plus des légumes et/ou de la viande : crème et/ou fromages de toutes sortes (les restes de fromage du frigo conviendront très bien). On peut même imaginer une courgette farcie toute au fromage, avec juste la chair de la courgette qui allègera l’ensemble.

La recette

À titre d’exemple, nous avons choisi une farce au blanc de poulet, c’est facile à faire et on a toujours des blancs de poulet sous la main.

Nous faisons cuire les blancs de poulet avant de les hacher, c’est plus facile.

Print Recipe
Courgettes rondes farcies au poulet
Une version tout en douceur
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 45 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 3 blancs de poulet soit 4 à 500 g
  • 4 courgettes rondes
  • 2 oignons de Roscoff
  • 3 gousses d'ail
  • 4 cuillères à soupe mascarpone peut être remplacée par de la ricotta, de la crème fraiche, du fromage à pizza…
  • 1 cuillère à soupe huile d'olive ou autre matière grasse
  • 1 cuillères à café semoule
  • 2 cuillères à café parmesan à défaut, un peu de fromage râpé
  • Quleques feuilles de basilic
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 45 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 3 blancs de poulet soit 4 à 500 g
  • 4 courgettes rondes
  • 2 oignons de Roscoff
  • 3 gousses d'ail
  • 4 cuillères à soupe mascarpone peut être remplacée par de la ricotta, de la crème fraiche, du fromage à pizza…
  • 1 cuillère à soupe huile d'olive ou autre matière grasse
  • 1 cuillères à café semoule
  • 2 cuillères à café parmesan à défaut, un peu de fromage râpé
  • Quleques feuilles de basilic
Instructions
  1. Faites cuire le poulet à feu doux, à couvert, avec un fond d'eau. Retournez-les de temps en temps.
  2. Lavez les courgettes, coupez un chapeau assez bas, évidez les courgettes à l'aide d'une petite cuillère en laissant environ 8 mm d'épaisseur. Évidez également le chapeau.
    Technique pour creuser les courgettes rondes
  3. Vous obtenez des courgettes évidées et de la chair de courgette. hachez cette dernière, faites-la revenir dans un peu d'huile d'olive et un peu de sel pour faire évaporer l'eau.
    Comment récupérer la chair de courgette
  4. Pelez et hachez l'ail et l'oignon, faites-les revenir dans un peu d'huile d'olive.
  5. Ajoutez-y les blancs de poulet effilochés (ou coupés en petits morceaux).
    Préparation de la farce
  6. Ajoutez la chair de courgette et le mascarpone, assaisonnez, mélangez bien.
  7. Prenez les courgettes évidés, saupoudrez l'intérieur d'un peu de semoule, puis remplissez-les de votre farce. Saupoudrez de parmesan, ajoutez une feuille de basilic.
    Cuisson des courgettes rondes farcies
  8. Enfournez les courgettes et leurs chapeaux à 200°C pour 30 min environ. Parsemez de basilic frais, servez bien chaud.

Recettes trouvées sur les blogs

Voici de très jolies recettes trouvées sur les blogs : la très classique farce « bonne femme » d’Au fil du Thym, la variante au boulghour de Lady Coquillette, la courgette farcie au thon de la Popotte du mercredi, la version sans viande, au fromage de chèvre, de Phil and Co, les rigolotes courgettes au risotto de Casafabio, qui en fait des personnages, une courgette farcie végan par Amandine Cooking.

Courgettes rondes farcies à l'ancienne d'Au Fil du thym

Courgettes rondes farcies à l’ancienne d’Au Fil du Thym

Courgettes rondes farcies au bœuf et boulgour de Lady Coquillette

Courgettes rondes farcies au bœuf et boulgour de Lady Coquillette

Courgettes rondes farcies au thon et olives de La Popotte du mercredi

Courgettes rondes farcies au thon et olives de La Popotte du mercredi

Courgettes rondes farcies au fromage de chèvre de Phil and Co

Courgettes rondes farcies au fromage de chèvre de Phil and Co

Courgettes rondes farcies de risotto de Casafabio

Courgettes rondes farcies de risotto de Casafabio

Courgettes rondes farcies au blé, poivron et tomates d'Amandine Cooking

Courgettes rondes farcies au blé, poivron et tomates d’Amandine Cooking

La Maison Le Goff, une biscuiterie qui bouge !

C’est une entreprise comme on les aime, qui a su préserver son savoir-faire artisanal dans une démarche industrielle. La Maison Le Goff, vous ne connaissez pas ? Et pourtant, vous avez forcément déjà acheté des biscuits ou gâteaux fabriqués chez Le Goff. 

1950 : Roger Le Goff, fils de boulangers morlaisiens, crée sa biscuiterie avec son épouse Yvette. Yvette se révèle femme d’affaires : elle propose ses gâteaux bretons et ses biscuits à l’enseigne Prisunic. Cette démarche de « marque distributeur » propulsera la biscuiterie Le Goff dans une dimension industrielle. 

Marie-Laure Jarry, directrice générale, raconte : “Yvette Le Goff gérera sa biscuiterie jusqu’à l’année dernière, elle m’a cédé sa place à l’âge de 90 ans ! C’est Bio Conquête, société d’investissement, qui a racheté l’entreprise. Bio Conquête est un groupe d’exploitations agricoles et d’usines agroalimentaires Bio et en conversion Bio. Sa raison d’être est d’accompagner la transition alimentaire et agricole en structurant les filières Bio françaises. Et de mettre en valeur les savoir-faire incroyables des entreprises. Par exemple, nous avons créé un biscuit de sarrasin. Le problème du sarrasin, c’est qu’il donne un biscuit fragile, friable. D’habitude, on ajoute un peu de froment, le gluten assure la cohésion du biscuit. Nous, nous avons maîtrisé le biscuit 100% sarrasin au bout de seulement deux essais industriels : ça, c’est du savoir-faire.” 

Visite : les gâteaux bretons aux pruneaux

Cuisine à l’Ouest est conviée à une visite de l’entreprise. Mais on ne rentre pas comme ça dans une biscuiterie : questionnaire, habillage (charlotte, blouse, sur-chaussures…), lavage et désinfection des mains…  Le Covid n’y change pas grand’chose, c’est la procédure habituelle pour une entreprise alimentaire certifiée au plus haut niveau, comme l’exigent les marques distributeurs. 

Nous suivons la fabrication de gâteau breton aux pruneaux. Première étape, le pétrissage : “L’ordre est très important, précise Marie-Laure Jarry : nous faisons un premier tour avec le beurre, le sel, le sucre, les œufs, puis un deuxième tour avec la farine et la poudre à lever.

Préparation manuelle des gâteaux bretons aux pruneaux

Puis les pâtons sont déposés dans une machine qui forme les disques de pâte et les convoie sur la chaîne. Les pruneaux sont déposés automatiquement sur un disque sur deux, une personne retourne le disque vierge sur celui qui a reçu les pruneaux : voilà, le gâteau est prêt. 

Scarification à la fourchette des gâteaux bretons

Enfin, pas tout à fait : après la pose d’une dorure au jaune d’œuf, chaque gâteau est « scarifié » : une personne, munie d’une simple fourchette, marque le gâteau d’un quadrillage. “Ce geste n’est pas seulement décoratif, indique Marie-Laure Jarry, il est très important pour la cuisson.” 

La scarification caractéristique du gâteau breton
Cuisson des gâteaux bretons

C’est l’étape suivante : la cuisson dans un tunnel.

Démoulage manuel des gâteaux bretons

Le démoulage est ensuite effectué à la main, le gâteau refroidit puis passe au conditionnement.

Coupe des gâteaux bretons

Il est coupé en deux (eh oui, le gâteau breton se vend toujours en moitié), puis emballé sous un film très particulier, rétractable, micro-perforé mais ingraissable. “On ne trouve pas encore ce type de film en version biodégradable”, regrette Marie-Laure Jarry.

Réduire l’impact environnemental et produire des aliments sains

Car c’est une préoccupation du groupe Bio Conquête : “Nous baissons les taux de sucre et de sel, nous menons une réflexion sur les matières grasses utilisées, nous cherchons à éliminer les phosphates”, précise Camille Blin, responsable du service Recherche et Développement.

Le phosphate joue le rôle de poudre à lever. Il est autorisé en Europe, mais pas en Asie… Mais, dites-moi, la tendance est au levain, pourquoi ne pas utiliser levains ou levures naturelles en remplacement de ces phosphates ?

Nous nous sommes posé cette question, confirme Camille Blin. La contrainte en pâtisserie industrielle, c’est d’utiliser des ingrédients qui soient simples de mise en œuvre pour nos pétrisseurs : le plus simple est de peser une poudre et de la mettre dans le pétrin. Il faut savoir que nous avons près de 17 tonnes de poudre à lever qui passent entre les mains de nos pétrisseurs chaque année. Un levain, nous devrions le préparer, puis l’entretenir… sans avoir d’homogénéité de résultat.” Eh oui, à la maison, le levain c’est sympa et ça donne du bon pain… mais, il faut bien le dire, de qualité un peu variable. L’industrie alimentaire, elle, se doit de livrer un produit régulier.

Et vous, vous aimez la madeleine pur beurre ? C’est sûr ?

Dans cette dynamique, la Maison Le Goff n’oublie pas son critère N°1, la gourmandise. Ça, elle sait faire ! Mais ce n’est pas toujours simple, comme en témoigne cette histoire racontée par Marie-Laure Jarry : « Un client nous a demandé de mettre au point une madeleine pur beurre. Il n’existe pas beaucoup sur le marché de madeleine pur beurre sans conservateur ni sorbitol ou sirop de glucose. Nous avons mis au point la recette, à base de petit épeautre, nous avons envoyé des échantillons au client, qui a abandonné son projet. Pourquoi ? Parce que le goût de la vraie madeleine pur beurre, à la texture plus rustique, ne plaît plus aux consommateurs. Les goûts ont évolué… Il y a une pression du consommateur pour revenir au « nature », mais il n’aime plus le « nature »”.

Les biscuits aux algues

Le motif de cette visite, ce sont ces biscuits aux algues que la Maison Le Goff vient de lancer : “Cette gamme est née grâce à Tout Commence en Finistère (1), dans le cadre d’un projet sur le thème des algues. Nous utilisons des algues séchées, à la granulométrie rigoureuse. Pour le moment, de la dulse et du kombu royal. Il y a un bon potentiel, notamment en Asie, mais nous visons aussi le marché régional.”

Nous avons eu le privilège de déguster en avant-première ces biscuits. Verdict ? Eh bien, c’est plutôt bon ! Les algues sont assez bien dosées pour cet usage, puisqu’on ne les identifie pas vraiment. Elles apportent une petite touche de saveur bien agréable qui donnent du caractère à ces biscuits.

(1) Tout commence en Finistère est la marque de Finistère 360°, agence d’attractivité créée par le Conseil départemental du Finistère

La Maison Le Goff est installée à Kerolzec, Saint-Martin des Champs, près de Morlaix. Un magasin d’usine est ouvert au public.

Canapés de chorizo grillé au confit d’échalote Les 4 Saisons

Une idée toute simple pour finir cette série de recettes Les 4 Saisons : ce petit confit d’échalote sera parfait pour improviser des canapés à l’apéro !

Cette recette entre dans le cadre du panier-découverte proposé par Les 4 Saisons, une entreprise de Huelgoat, dans les monts d’Arrée, qui fabrique des confitures, confits et autres gourmandises.

Le panier découverte des Confitures de 4 Saisons

Le confit d’échalote, qui figure dans ce panier, offre une saveur incomparable. Doux, légèrement sucré, il est surtout riche en arômes. C’est la caractéristique de l’échalote, qu’on aime bien crue, bien sûr, mais qui révèle vraiment toute sa richesse à la cuisson.

De l’échalote traditionnelle

Nous parlons bien entendue de la vraie échalote, celle qui s’appelle officiellement « échalote traditionnelle ». Saviez vous que 80% de l’échalote française est cultivée en Bretagne ? C’est parce que sa culture demande un vrai savoir-faire, que les producteurs de légumes bretons maîtrisent parfaitement. Les 4 Saisons, installées à Huelgoat, achètent tout naturellement leurs échalotes en Bretagne.

Ces petits pots de confit d’échalote Les 4 Saisons sont bien pratiques. Des amis s’invitent à l’improviste à l’apéro ? Allez hop, on ouvre un bocal, on grille quelques tartines, et c’est parti !

Nous avons agrémenté nos toasts de chorizo grillé, cela donne une belle alliance gustative, mais ce n’est pas obligatoire, l’échalote offre déjà une saveur très intéressante.

La recette

Print Recipe
Canapés de chorizo grillé au confit d'échalote Les 4 Saisons
Un apéro improvisé ? On ouvre un bocal de confit d'échalote !
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 5 min
Portions
20 toasts
Ingrédients
  • 5 tranches de pain de mie Vous pouvez aussi utiliser le pain de votre choix
  • 1/2 pot confit d'échalote Les 4 Saisons
  • 1 morceau chorizo
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 5 min
Portions
20 toasts
Ingrédients
  • 5 tranches de pain de mie Vous pouvez aussi utiliser le pain de votre choix
  • 1/2 pot confit d'échalote Les 4 Saisons
  • 1 morceau chorizo
Instructions
  1. Découpez le chorizo en petits bâtonnets.
    Découpe du chorizo
  2. Faites-les revenir dans une poêle jusqu'à ce qu'il grillent légèrement (inutile d'ajouter de la matière grasse).
    Cuisson du chorizo
  3. Faites griller les tranches de pain de mie, puis coupez-les en quatre.
    Préparation des toasts de pin de mie
  4. Tartinez chaque toast de confit d'échalote, ajoutez deux bâtonnets de chorizo.
    Réalisation des toasts au confit d'échalote
  5. Décorez d'un brin de ciboulette.
    Toasts de confit d'échalote et chorizo
Toasts de confit d'échalote et chorizo

Les autres recettes réalisées avec le panier-découverte Les 4 Saisons

Sablés de sarrasin à la confiture de fraises de Plougastel Les Quatre Saisons

Feuilleté de crêpes à la crème de citron Les 4 Saisons

Mille-feuille de crêpes à la crème de citron Les Quatre Saisons

Panna cotta facile

Panna cotta à la confiture de fruits rouges Les Quatre Saisons

Tartelette oignon et lard croustillant

Mini tartelettes au confit d’oignon Les Quatre Saisons

Sablés de sarrasin à la confiture de fraises Les 4 Saisons

C’est le nec plus ultra de la confiture de fraises, non seulement elle est cuite au chaudron, de manière artisanale, par Les 4 Saisons, mais en plus elle est faite à partir de fraises de Plougastel ! Que peut-on imaginer de mieux ?

Cette recette entre dans le cadre du panier-découverte proposé par Les 4 Saisons, une entreprise de Huelgoat, dans les monts d’Arrée, qui fabrique des confitures, confits et autres gourmandises.

Le panier découverte des Confitures de 4 Saisons

Sarrasin + fraise, une alliance de saveurs

Confiture de fraises de Plougastel Les Quatre Saisons

Cette confiture de fraises de Plougastel, nous allons l’allier à nos biscuits de sarrasin. En effet, nos biscuits de sarrasin, dont vous trouverez la recette originale ici, sont très bons, mais, il faut bien le dire, un peu secs. Ils deviennent excellents lorsqu’on les tartine de confiture. Et particulièrement de confiture de fraise, il se produit alors une alchimie comme on aime, mystérieuse et inexpliquée, une alliance de saveurs qui fonctionne à merveille.

Un biscuit façonné pour recevoir la confiture

Là, nous allons plus loin qu’un simple tartinage. Nous allons façonner ces biscuits sablés, de manière à recevoir la confiture sans débordement (et ça permet d’en mettre un peu plus, miam). Vous allez faire un malheur au goûter !

Vous pouvez, au choix, faire ces sablés avec de la farine de sarrasin (il seront alors sans gluten) ou avec un mélange trois-quarts sarrasin et un quart farine de blé. Vos sablés auront tout de même un goût marqué de sarrasin et la pâte sera plus facile à travailler.

La recette

Print Recipe
Sablés de sarrasin à la confiture de fraises Les 4 Saisons
Des biscuits de sarrasin mis en forme pour recevoir de la confiture
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 20 mi
Temps d'Attente 1 h
Portions
30 biscuits environ
Ingrédients
  • 300 g farine de sarrasin
  • 100 g farine de blé
  • 3 œufs
  • 150 g beurre
  • 80 g sucre en poudre
  • 1 bonne pincée de sel inutile si vous utilisez du beurre salé
  • 1 sachet levure chimique
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 20 mi
Temps d'Attente 1 h
Portions
30 biscuits environ
Ingrédients
  • 300 g farine de sarrasin
  • 100 g farine de blé
  • 3 œufs
  • 150 g beurre
  • 80 g sucre en poudre
  • 1 bonne pincée de sel inutile si vous utilisez du beurre salé
  • 1 sachet levure chimique
Instructions
Préparer les sablés
  1. Mélangez les farines, le sel, le sucre et la levure dans un saladier.
  2. Ajoutez les 3 œufs battus (gardez-en un tout petit peu pour dorer la pâte), mélangez.
  3. Ajoutez le beurre fondu, mélangez bien. Votre pâte doit avoir le consistance montrée sur la photo.
    Préparer la pâte pour les biscuits de sarrasin
  4. Mettez votre pâte au frigo pendant une heure, afin qu'elle durcisse.
  5. Étalez la pâte entre deux feuilles de papier cuisson, sur une épaisseur de 6-8 mm environ.
    Comment étaler la pâte de sarrasin
  6. Découpez des cercles à l'aide d'un emporte-pièce (un verre peut faire l'affaire). Puis marquez le centre en enfonçant une forme ronde (nous avons choisi un petit verre type Duralex, l'ouverture pour découper les cercles de pâte, le fond pour marquer le centre).
    Découper les biscuits sablés de sarrasin
  7. Posez vos sablés sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier. Attention, ces biscuits sont fragiles avant cuisson, s'ils cassent vous pouvez facilement les réparer en recollant les bords.
    Les déchirures de la pâtre de sarrasin se réparnet facilement
  8. Badigeonnez-les d'œuf battu dilué avec un soupçon de lait, afin qu'ils dorent à la cuisson.
    Dorer les biscuits de sarrasin
  9. Cuisez une vingtaine de minutes à 190°C.
  10. Sortez vos sablés du four, laissez refroidir.
    Les biscuits de sarrasin au sortir du four
Le montage des sablés à la confiture
  1. Rien de plus simple : vos sablés présentent un creux au cente, il suffit de les remplir de confiture.
    Biscuits de sarrasin garnis de confiture
  2. Vous pouvez aussi les décorer d'un peu de sucre glace, il seront encore plus appétissants !

Les autres recettes réalisées avec le panier-découverte Les 4 Saisons

Toasts de confit d'échalote et chorizo

Canapés de chorizo grillé au confit d’échalote Les Quatre Saisons

Feuilleté de crêpes à la crème de citron Les 4 Saisons

Mille-feuille de crêpes à la crème de citron Les Quatre Saisons

Panna cotta facile

Panna cotta à la confiture de fruits rouges Les Quatre Saisons

Tartelette oignon et lard croustillant

Mini tartelettes au confit d’oignon Les Quatre Saisons

Mille-feuille de crêpes à la crème de citron des 4 Saisons

La crème de citron Les 4 Saisons est, elle aussi, une petite merveille… Inspirée du fameux lemon curd, elle offre une saveur inimitable que l’on appréciera sur des tartines, des biscuits… Et si on l’essayait avec des crêpes ?

Cette recette entre dans le cadre du panier-découverte proposé par Les 4 Saisons, une entreprise de Huelgoat, dans les monts d’Arrée, qui fabrique des confitures, confits et autres gourmandises.

Le panier découverte des Confitures de 4 Saisons

Un gâteau de crêpes maison

Nous allons réaliser un mille-feuille de crêpes, à partir de crêpes maisons, vous savez, celles qui sont simplement faites à la poêle ordinaire, sans bilig ni rozell, des crêpes d’amateur, un peu épaisses, irrégulières… des crêpes de famille, quoi, qui nous rappellent notre enfance !

Ces crêpes faites à la maison offrent plusieurs avantages pour notre mille-feuille :

  • Elles sont épaisses et se tiennent bien
  • Elles sont très moelleuses
  • On peut adapter leur texture, nous allons mettre un peu moins de lait que d’habitude pour avoir des crêpes bien épaisses
  • on peut choisir leur taille, ça tombe bien, nous avons besoin de petites crêpes, nous prendrons donc une petite poêle (18 cm environ).

Vous pouvez faire vos crêpes à l’avance, mais attention, le lendemain la texture de vos crêpes ne sera plus aussi agréable. Prévoyez donc de monter et de déguster votre mille-feuille dans la journée.

La recette

Print Recipe
Feuilleté de crêpes à la crème de citron des 4 Saisons
Temps de Préparation 1 h
Temps de Cuisson 20 min
Temps d'Attente 1 h
Portions
6-8 personnes
Ingrédients
  • 125 g farine
  • 1 cuillère à soupe sucre en poudre
  • 200 ml lait
  • 1 œuf
  • 30 g beurre
  • 1 pincée Sel
  • 1 bocal de crème de citron Les 4 Saisons
Temps de Préparation 1 h
Temps de Cuisson 20 min
Temps d'Attente 1 h
Portions
6-8 personnes
Ingrédients
  • 125 g farine
  • 1 cuillère à soupe sucre en poudre
  • 200 ml lait
  • 1 œuf
  • 30 g beurre
  • 1 pincée Sel
  • 1 bocal de crème de citron Les 4 Saisons
Instructions
Les crêpes
  1. Cassez l'œuf dans un saladier, battez-le, ajoutez les 125 g farine et le sel.
  2. Remuez pour bien mélanger. Puis ajoutez un peu de lait en remuant bien pour obtenir une pâte homogène. Ajoutez ensuite le reste du lait en remuant bien. Ainsi vous obtiendrez une pâte sans grumeaux.
    Comment faire une pâte à crêpes sans grumeaux
  3. Terminez en ajoutant les 30 g de beurre fondu, mélangez.
    Beurre fondu dans la pâte à crêpe
  4. Chauffez une petite poêle, graissez-la à l'aide d'un papier essuie-tout enduit de beurre. Versez une petite louche dans la poêle, étalez la pâte d'un mouvement du poignet. Laissez cuire jusqu'à ce que la première face prenne couleur. Retournez la crêpe, faites cuire l'autre face.
    La cuisson des crêpes
  5. Empilez vos crêpes au fur et à mesure sur une assiette. Vous devriez obtenir une vingtaine de crêpes, 12 suffiront pour notre feuilleté (il vous restera des crêpes pour le p'tit déj, chouette !) Laissez-les refroidir une bonne heure.
Le montage du mille-feuille
  1. Prenez une première crêpe, déposez-la sur le plat de présentation. Tartinez-la de crème de citron, en faisant attention à aller presque jusqu'au bord. Posez une autre crêpe par-dessus, appuyez légèrement sur toute la surface.
    Montage du feuilleté de crêpes
  2. Astuce : les crèmes maisons sont souvent plus fines sur les bords. Pour compenser, au bout de 3 ou 4 couches, découpez le centre d'une crêpe avant de la poser. Ainsi, vous rattraperez la différence d'épaisseur.
    Astuce feuilleté de crêpes
  3. Et voilà, avec une douzaine de crêpes, votre feuilleté a une belle épaisseur. Vous pouvez le décorer d'un peu de crème de citron à l'aide d'une poche à douille et le parsemer de sucre glace.
    La déco de votre feuilleté de crêpes
  4. Coupez de jolies parts à l'aide d'un grand couteau bien affûté et servez…
    Couper le feuilleté de crêpes

Les autres recettes réalisées avec le panier-découverte Les 4 Saisons

Toasts de confit d'échalote et chorizo

Canapés de chorizo grillé au confit d’échalote Les Quatre Saisons

Sablés de sarrasin à la confiture de fraises de Plougastel Les Quatre Saisons

Panna cotta facile

Panna cotta à la confiture de fruits rouges Les Quatre Saisons

Tartelette oignon et lard croustillant

Mini tartelettes au confit d’oignon Les Quatre Saisons

Panna cotta aux fruits rouges et tuiles de sarrasin

Vous avez vu le panier découverte des 4 Saisons ? Vous avez vu leur gamme de confitures ? Ça donne envie de faire une panna cotta, non ?

Cette nouvelle recette entre dans le cadre du panier-découverte proposé par Les 4 Saisons, une entreprise de Huelgoat, dans les monts d’Arrée, qui fabrique des confitures, confits et autres gourmandises.

Le panier découverte des Confitures de 4 Saisons

La panna cotta, c’est tout simple, c’est juste une crème fraîche dans laquelle on fait fondre de la gélatine. La saveur est donc plutôt douce et neutre, et mettra en valeur les parfums qu’on y incorpore et l’accompagnement qui l’agrémente.

Quelle quantité de gélatine ?

Comment réussir la panna cotta ? C’est bien simple, nous allons suivre les conseils les plus avisés, ceux d’Edda, blogueuse culinaire d’origine italienne du blog Un déjeuner de soleil. Alors, c’est quoi, le secret ? Une bonne crème entière d’une part, un dosage précis de la gélatine d’autre part. Pour 50 cl de crème, il faut, nous dit Adda, 4 à 5 g de gélatine pour des verrines, ou 5 à 6 g pour des panna cotta à démouler. Donc, pour nous, ce sera 5 g.

Gélatine pour panna cotta

La gélatine se présente généralement en feuilles. Il faut donc connaître le poids de la feuille. Allez peser une feuille de gélatine ! Regardons plutôt le paquet : nous, on a un paquet de 9 feuilles pour un total de 17 g. Petit casse-tête et règle de trois, hop, ça fait 1,88 g la feuille, il nous en faudra donc, allez, on arrondit à deux feuilles et demie. Attention, les vôtres ne pèsent pas forcément le même poids, à vous les joies des mathématiques…

Comment accompagner la panna cotta ? Merci Les 4 Saisons !

Nous allons faire une panna cotta de base, aromatisée à la vanille, et nous allons sublimer le tout avec une confiture Bio de fruits rouges Les 4 Saisons. Une confiture extraordinaire, riche en goût, faite au chaudron chauffé à la flamme, à l’ancienne, quoi ! L’idéal pour faire une sublime pana cotta sans se prendre la tête.

Quel contenant pour la panna cotta ?

Notre panna cotta se présente dans des verrines. Vous pouvez pour cela utiliser toutes sortes de contenants : des coupes, des verres, des pots de yaourts… Privilégiez la transparence, pour mettre en valeur le contraste de la crème et de la confiture.

Choix des verrines pour la panna cotta

Nous avons essayé des pot récupérés de crèmes-desserts et aussi des petits verres au look Duralex, très tendance !

Et un peu de croustillant…

Pour ajouter une touche de croustillant à ce dessert tout en moelleux, nous avons fait des tuiles de sarrasin. Rien de plus simple, il suffit de prendre des crêpes de blé noir (de sarrasin, donc) et de les sécher quelques minutes au four. Si vous voulez plus de détail, nous avons détaillé la méthode complète dans notre article Chips, tuiles et coupelles de sarrasin.

Vous pouvez bien sûr remplacer ces crêpes par les biscuits de votre choix..

La panna cotta version Bio

Comme nous avons une confiture Bio, il peut-être intéressant de faire cette panna cotta tout en Bio : la crème, le sucre, la vanille, la crêpe de blé noir, tout cela est disponible en Bio, et la gélatine aussi, mais oui ! La recette originale de la panna cotta prévoit de la gélatine, mais vous pouvez bien sûr l’adapter avec des solutions végétales comme l’agar-agar.

La recette

Panna cotta facile aux frutis rouges
Print Recipe
Panna cotta aux fruits rouges et tuiles de sarrasin
Une panna cota délicieuse sans se prendre la tête !
Temps de Préparation 20 min
Temps de Cuisson 10 min
Temps d'Attente 5 heures ou plus
Portions
6 personnes
Ingrédients
  • 500 ml crème fraîche fluide
  • 5 g gélatine
  • 70 g sucre
  • 1 gousse vanille
  • 1/2 pot confiture Bio fruits rouges Les Quatre Saisons
  • 1 crêpe de blé noir
Temps de Préparation 20 min
Temps de Cuisson 10 min
Temps d'Attente 5 heures ou plus
Portions
6 personnes
Ingrédients
  • 500 ml crème fraîche fluide
  • 5 g gélatine
  • 70 g sucre
  • 1 gousse vanille
  • 1/2 pot confiture Bio fruits rouges Les Quatre Saisons
  • 1 crêpe de blé noir
Instructions
  1. Faites tremper la gélatine dans un peu d'eau pour la ramollir.
  2. Versez la crème et le sucre dans une casserole.
  3. Fendez la gousse de vanille, grattez les grains à l'intérieur, ajoutez l'ensemble à la crème.
    Cuisson de la panna cotta à la vanille
  4. Portez à ébullition en mélangeant doucement.
  5. Coupez le feu. Ôtez la gousse de vanille.
  6. Essorez les feuilles de gélatine et plongez-les dans la crème, remuez pour bien les faire fondre.
  7. Remplissez vos verrines en laissant suffisamment de place pour la confiture.
  8. Laissez reposer au frigo pendant au moins 5 heures.
  9. Pendant ce temps, préparez vos tuiles de sarrasin : découpez la crêpe en petits rectangles, passez-les au four à 160°C pendant 5 à 10 minutes.
  10. Préparez vos verrines : déposez la confiture de fruits rouges, puis plantez une tuile de sarrasin.
    Monter la panna cotta en verrines

Une variante : la panna cotta à la confiture de coing

Panna coota originale à la confiture de coing

Si vous aimez l’originalité, tentez cette version à la confiture de coings Les quatre Saisons, agrémentée de grains de sarrasins grillés. Des saveurs étonnantes !

Les autres recettes réalisées avec le panier-découverte Les 4 Saisons

Toasts de confit d'échalote et chorizo

Canapés de chorizo grillé au confit d’échalote Les Quatre Saisons

Sablés de sarrasin à la confiture de fraises de Plougastel Les Quatre Saisons

Feuilleté de crêpes à la crème de citron Les 4 Saisons

Mille-feuille de crêpes à la crème de citron Les Quatre Saisons

Tartelette oignon et lard croustillant

Mini tartelettes au confit d’oignon Les Quatre Saisons

Le panier-découverte Les 4 Saisons

Les 4 saisons, c’est une entreprise qui fabrique des confitures et autres gourmandises à Huelgoat, au cœur des monts d’Arrée, en Finistère.

Ces confitures sont d’une qualité exceptionnelle. Deux raisons à cela : le choix des ingrédients (goûtez la confiture de fraise de Plougastel, vous m’en direz des nouvelles), et un vrai savoir-faire. Les confitures sont préparées au chaudron chauffé à la flamme, à « ciel ouvert ». Les 4 Saisons pratiquent, comme plusieurs entreprises bretonnes qu’on aime bien, ce qu’on peut appeler une industrie artisanale.

La composition du panier

Pour vous faire découvrir leur gamme, Les 4 Saisons mettent en vente un panier-découverte, que vous pouvez acheter sur leur site.

Le panier découverte des Confitures de 4 Saisons

Ce panier est composé de :

  • 1 pot de confiture de fraise de Plougastel (400 g), une confiture qui a le goût de celle de votre grand-mère
  • 1 pot de confiture Bio quatre fruits rouges (360g) : mais oui, Les 4 Saisons proposent aussi une gamme de dix confitures Bio, tout aussi délicieuses !
  • 1 pot de crème de citron (220 g), inspirée du fameux lemon curd, c’est une vraie gourmandise qui vous sera utile en pâtisserie, mais qui est aussi délicieuse sur un toast ou une crêpe…
  • 1 pot de confit d’oignon (125 g) ; pour ce confit, les 4 Saisons ont choisi ce qui se fait de mieux, l’oignon de Roscoff AOP, doux et fruité, qui révèle ici toutes ses saveurs… À servir en accompagnement de foie gras, bien sûr, mais aussi sur canapés à l’apéro…
  • 1 pot de confit d’échalote (125 g) : saviez-vous que la Bretagne est la championne de la production d’échalote traditionnelle ? Ce confit apporte une saveur à la fois similaire et différente du précédent. Tentez une dégustation comparative !

Ces produits sont conditionnés dans un panier de bambou et accompagnés d’un petit ramequin très sobre pour présenter vos confitures.

Les recettes des 4 Saisons

Pour accompagner cette découverte, Cuisine à l’Ouest a réalisé 5 recettes avec les produits du panier :

Toasts de confit d'échalote et chorizo

Canapés de chorizo grillé au confit d’échalote Les Quatre Saisons

Sablés de sarrasin à la confiture de fraises de Plougastel Les Quatre Saisons

Feuilleté de crêpes à la crème de citron Les 4 Saisons

Mille-feuille de crêpes à la crème de citron Les Quatre Saisons

Panna cotta facile

Panna cotta à la confiture de fruits rouges Les Quatre Saisons

Tartelette oignon et lard croustillant

Mini tartelettes au confit d’oignon Les Quatre Saisons

Huelgoat

Les 4 Saisons sont installées à Huelgoat, on ne résiste pas à la tentation de vous en parler. Vous connaissez ? Huelgoat est une commune du centre Finistère, c’est surtout un lieu magique, une forêt qui a poussé sur un chaos granitique, vestige d’un glacier et de sa moraine, du temps ou nos modestes monts d’Arrée étaient une vraie montagne.

On ne va pas faire un guide touristique, on va juste vous montrer des photos… Pas étonnant que les confitures Les 4 Saisons aient du caractère, non ?

Paysage d'Huelgoat
Paysage d'Huelgoat
Paysage d'Huelgoat

Mini-tartelettes au confit d’oignon des 4 Saisons

Mini-tartelettes, c’est pas un peu un pléonasme, ça ? Peut-être, mais voilà, on a choisi de faire de toutes petites tartelettes pour l’apéro, juste une bouchée…

Cette recette entre dans le cadre du panier-découverte proposé par Les 4 Saisons, une entreprise de Huelgoat, dans les monts d’Arrée, qui fabrique des confitures, confits et autres gourmandises.

Le panier découverte des Confitures de 4 Saisons

Le confit d’oignon

Aujourd’hui, c’est donc le confit d’oignons des 4 Saisons que nous utilisons dans notre recette.

Il est préparé avec ce qui se fait de mieux en matière d’oignon, le voici, le voilà, c’est l’oignon de Roscoff, bien sûr, qui mérite bien son appellation d’origine protégée. Doux, parfumé, il développe à la cuisson des saveurs incroyables.

Ce confit d’oignon est donc bien le meilleur ! Présenté en petits bocaux, il est très pratique pour improviser un accompagnement: à servir avec le foie gras, bien sûr, mais aussi les magrets de canard, le poulet ou encore mieux la pintade, le rôti de porc, la charcuterie… Et avec le fromage, vous avez essayé ? Tentez le coup avec un brie, vous allez voir !

Les tartelettes

Revenons à nos mini tartelettes. Il s’agit donc de faire des bouchées pour l’apéro. Il nous faut des moules de la taille adaptée, on en trouve facilement en plaque de métal ou de silicone. À défaut, vous pouvez tenter de les faire simplement

Vous pouvez bien sûr utiliser une pâte brisée toute faite. Si vous la faites vous-même, elle sera sans doute meilleure, et vous pourrez y ajouter des épices ou des herbes, c’est délicieusement parfumé !

Vous pouvez d’ailleurs préparer votre pâte et cuire vos mini-tartelettes la veille, c’est très intéressant pour une réception : vous n’avez plus qu’à garnir au dernier moment.

Nous avons ajouté des tranches de lard grillé, que vous pouvez remplacer par du bacon, du magret de canard… ou par rien du tout, car le confit d’oignon peut aussi se suffire à lui-même. Vous aurez alors des tartelettes végétariennes.

La recette

Print Recipe
Mini-tartelettes au confit d'oignon des 4 Saisons
Petites bouchées pour l'apéro
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 25 min
Temps d'Attente 20 min
Portions
12 tartelettes
Ingrédients
La garniture
  • 1 pot 125 g confit d'oignons de Roscoff AOP des 4 Saisons
La pâte
  • 125 g farine
  • 60 g beurre pommade
  • 1 jaune d'œuf
  • 25 cc eau
  • herbes et épices au choix : thym, romarin, coriandre, curry, mélange…
  • 1 pincée sel fin
  • 6 tranches fines lard fumé 100g environ
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 25 min
Temps d'Attente 20 min
Portions
12 tartelettes
Ingrédients
La garniture
  • 1 pot 125 g confit d'oignons de Roscoff AOP des 4 Saisons
La pâte
  • 125 g farine
  • 60 g beurre pommade
  • 1 jaune d'œuf
  • 25 cc eau
  • herbes et épices au choix : thym, romarin, coriandre, curry, mélange…
  • 1 pincée sel fin
  • 6 tranches fines lard fumé 100g environ
Instructions
  1. Sortez le beurre à l'avance du frigo afin qu'il ramollisse.
  2. Versez les 125 g de farine dans un saladier, ajoutez une petite pincée de sel et les 60 g de beurre coupé en petits morceaux. Mélangez du bout des doigts afin d'incorporer le beurre à la farine, jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
    Préparation de la pâte sablée
  3. Mélangez les 25 cc d'eau et le jaune d'œuf, mélangez bien en pétrissant légèrement.
  4. Ajoutez les herbes et les épices de votre choix, mélangez à nouveau. Mettez la pâte en boule et laissez-la reposer 20 minutes au frigo.
    Préparation d ela pâte aux herbes
  5. Étalez la pâte, découpez des cercles à la dimension de vos moules (un petit verre fera l'affaire si vous n'avez pas d'emporte-pièce).
  6. Tapissez vos moules des cercles de pâte. Piquez-les à la fourchette pour les empêcher de gonfler.
    Les moules à mini-tarttelette
  7. Cuisez 20 à 25 minutes à 190°C. Sortez du four et laissez refroidir.
La garniture
  1. Faites revenir les tranches de lard fumé à feu moyen, sans ajout de matière grasse, jusqu'à ce qu'il soient croustillants.
    Tranches de lard croustillant
  2. Déposer une cuillère à café de confit d'oignon sur chaque tartelette, puis un petit morceau de lard grillé. Décorez d'un brin de verdure (ciboulette, persil…)
    Garniture des tartelettes au confit d'oignon
  3. Bon apéro !
Tartelettes au confit d'oignon

Les autres recettes réalisées avec le panier-découverte Les 4 Saisons

Toasts de confit d'échalote et chorizo

Canapés de chorizo grillé au confit d’échalote Les Quatre Saisons

Sablés de sarrasin à la confiture de fraises de Plougastel Les Quatre Saisons

Feuilleté de crêpes à la crème de citron Les 4 Saisons

Mille-feuille de crêpes à la crème de citron Les Quatre Saisons

Panna cotta facile

Panna cotta à la confiture de fruits rouges Les Quatre Saisons

Financiers faciles pour utiliser des blancs d’œuf

On a fait de la glace, de la vraie, avec de la crème anglaise. 6 jaunes d’œufs !!!
Qu’est-ce qu’on va faire des blancs ?

Vous je ne sais pas, mais moi, dans ces conditions, je me dis : ah ben tiens, des blancs d’œufs à tire-larigot, c’est l’occasion de faire des meringues… Et les meringues, je les rate lamentablement, car la meringue, ça demande de la concentration et là je suis occupé à faire ma glace.

Après recherches, des macarons ben non, ça demande encore plus de concentration que les meringues, et on va y passer la journée… non, non, quelque chose de simple… Des financiers ?? voyons voir, ça a l’air facile, même pas besoin de battre les blancs en neige.

Par contre, il faut de la poudre d’amandes. Sachez qu’il faut toujours avoir de la poudre d’amandes en stock : on en fait tout un tas de bonnes choses, c’est bon pour la santé, et on n’est pas tenté de piocher dedans pour l’apéro ou les petites fringales, contrairement aux amandes entières qui disparaissent à vitesse grand V (même les amandes effilées peuvent y passer en cas de grosse grosse fringale).

Allez, on y va, n’oubliez pas de bien cuire vos financiers, c’est meilleur quand le dessus est croustillant.

Print Recipe
Financiers faciles pour utiliser des blancs d'œuf
Temps de Préparation 10 min
Temps de Cuisson 20 min
Portions
Une bonne vingtaine de financiers
Ingrédients
  • 6 blancs d'œuf
  • 120 g poudre d'amandes
  • 90 g farine
  • 150 g beurre
  • 220 g sucre
Temps de Préparation 10 min
Temps de Cuisson 20 min
Portions
Une bonne vingtaine de financiers
Ingrédients
  • 6 blancs d'œuf
  • 120 g poudre d'amandes
  • 90 g farine
  • 150 g beurre
  • 220 g sucre
Instructions
  1. Mélangez bien la farine, le sucre et les blancs d'œufs.
  2. Faites fondre le beurre à feu doux dans une petite casserole.
  3. Versez le beurre dans la pâte, mélangez bien.
  4. Versez la pâte dans les moules.
    La pâte à financiers
  5. Faites cuire 20 minutes environ au four à 200°C. Surveillez la fin de la cuisson pour que vos financiers soient bien dorés en surface, mais moelleux à l'intérieur.
    Cuisson des financiers
Finaonciers bien dorés, moelleux à l'intérieur

Le pouce-pied à Top chef

Un pic de 2000 visiteurs mercredi dernier à 22 heures sur le site Cuisine à l’Ouest ? Mais que se passe-t-il ?

Quand on tient un blog, on est tout excité lorsqu’on qu’on constate une augmentation du nombre de visites. Mais là, 2 000 visites en une heure ! Une enquête s’impose. Voyons donc où se rendent tous ces internautes… Tiens, il s’agit de la page consacrée au pouce-pied. Mais pourquoi donc ? Une petite recherche Google pour voir qui parle de pouce-pied aujourd’hui… Ah ben voilà, c’est Top chef.

Top chef parle de pouce-pied, et des milliers de téléspectateurs vont voir sur internet pour en savoir un peu plus. Comme Cuisine à l’Ouest arrive dans les tout premiers sur cette recherche Google, on a tout plein de visites sur la page qui permet de tout savoir sur le pouce-pied !

Nous avons donc regardé l’émission en replay. Et effectivement, ça parle de pouce-pied. C’est à partir de la cinquantième minute, si vous voulez vous aussi voir cette séquence (Voir ici le replay).

Il ne reste que trois candidats, chacun doit poser un défi aux deux autres. Là, c’est au tour d’Adrien. Son défi, cuisiner quatre produits : des champignons (pleurotes et trompettes), un pied de cochon, de la fraise de veau (c’est ce qui entoure l’intestin grèle), et… des pouces-pieds.
Les ingrédients sont gélatineux, le challenge est de varier les textures.

L’émission va nous montrer les trois candidats préparer leurs plats.

Adrien, le lanceur de défi

Commençons par Adrien, qui doit, lui aussi, relever son propre défi.

Il nous explique que le pouce-pied offre « un goût proche du crabe, plus prononcé et iodé ». Il cuit les siens à l’eau bouillante.

Tu les as lavés un peu ou pas du tout ? demande son coach
Non pas du tout. Je vais filtrer le jus et en faire ma base de sauce

Mais on n’en saura pas plus sur cette utilisation de l’eau de cuisson, c’est dommage. .
Adrien goûte ses pouces-pieds : “Pas vraiment crus, pas vraiment cuits, j’adore !

Il prépare une salade de champignons et pouces-pieds, tempura de fraise de veau et vinaigrette de pied de cochon.

David connaît les pouces-pieds

Passons à David. Il connaît la bête, pas de problème. Autre technique, il nettoie à fond ses pousses-pieds, les détache soigneusement des morceaux de rocher, au couteau. Mais ne serait-ce pas une erreur ? Ne risque-il pas de percer le tube ? Le pousse pied doit cuire à l’intérieur de son tube, sans fuite, ce qui permet d’en garder toute la saveur.

Il prépare une salade champignons et pouces-pieds, tempura de fraise de veau et vinaigrette de pied de cochon.

Mallory n’y connaît rien

Mallory, lui, bien qu’il travaille dans un restaurant de poisson, n’a jamais entendu parleur du pouce-pied.
Il fait un essai de cuisson, essaie de l’ouvrir, goûte : “Ah, ça peut se comparer au couteau de mer.” Pas faux. Il comprend vite le produit : “Je vais les blanchir 2-3 minutes, puis les glacer pour stopper la cuisson.” Il les sert décortiqués, mais en gardant la coquille, c’est assez élégant.

Il prépare des pieds de cochon laqués à l’asiatique en terre-mer.

Alors, le résultat ?

Le pouce-pied
Le pouce-pied, c’est ça : un crustacé collé au rocher, un tube, une « tête » protégée par une coquille. À l’intérieur du tube, un muscle, c’est ce que l’on consomme. Une saveur unique, qui ne ressemble à rien d’autre. Pas forcément transcendant, mais il faut avoir goûté ça au moins une fois dans sa vie.

Au final, c’est Adrien qui remporte l’épreuve, devant Mallory puis David.

Je l’avoue, je ne suis pas très Top chef. je ne suis pas très attiré par cet esprit de compétition, de spectacle, de scénarisation, je suis gêné par le découpage trop rapide des séquences… Mais je dois avouer que je me suis laissé prendre au jeu. C’est vraiment intéressant de voir les cuisiniers chercher, tâtonner. Voir ces professionnels en réflexion et au travail peut nous donner des idées, voire nous inspirer pour notre cuisine de tous les jours.

J’ai eu un vrai coup de cœur pour Mallory, ce très jeune cuisiner belge qui ne connaissait rien de rien à trois produits sur quatre, et qui a su très vite les tester, les comprendre, et créer quelque chose de formidable.

Pour tout savoir sur cet étrange animal, consultez la page que nous consacrons au pouce-pied

L’idée de la semaine
Crème de sardines au paprika

Une curieuse histoire, celle du paprika. Le paprika, c’est tout simplement de la poudre de piment doux (ou poivron) séché.

Non, non, il ne vient pas de Hongrie, ni d’Asie, mais du Mexique. Et — tout comme les courges dont nous avons déjà raconté l’histoire — une fois l’Amérique découverte par les Occidentaux, il s’est répandu dans le monde, et comme il pousse assez bien partout, il a été adopté par de nombreux peuples qui l’oint utilisé comme « poivre du pauvre »

Oui mais voilà : il existe des milliers de variétés de poivron Capsicum annuum, et donc forcément, il doit exister des paprikas de qualité et de saveur très variables. On ne trouve pas facilement de paprika dans les épiceries fines, on ne parle jamais de grands crus de paprika… Il existe pourtant en Espagne deux AOP de pimentón. Mais dans nos magasins, et encore en cherchant bien, on ne trouve guère que trois sortes de paprikas : doux, intermédiaire et fort.

Un challenge autour du paprika

Nous espérons vivement en apprendre davantage grâce aux blogueuses qui participent au challenge « Recettes autour d’un ingrédient » de ce mois de juin, à l’initiative de Samar du blog Mes Inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine.

C’est Christelle, de La Cuisine de Poupoule, marraine du jeu pour juin 2020, qui a choisi cet ingrédient.

Notre recette

C’est plutôt une « idée de la semaine » qu’une recette, tellement elle est simple : une crème de sardine à tartiner pour l’apéro. On n’y a rien mis d’autre que des sardines en boîte au naturel, de la crème fraîche, du fromage blanc et du paprika. Notre but, c’était de vraiment sentir le goût du paprika, et d’expérimenter jusqu’où on pouvait aller dans le dosage. On n’y est pas allé de main morte.

Nous avons choisi un paprika doux, afin que le piquant ne vienne pas masquer la saveur.

Nous avons mixé les sardines (d’habitude, pour les rillettes de sardines, nous préférons écraser à la fourchette pour conserver la texture du poisson) dans le même but de se concentrer sur la saveur.

Le résultat est plutôt agréable, on sent le goût du paprika, toujours assez discret. Sans doute faudrait-il essayer un paprika de qualité.

Une petite goutte de whisky n’aurait pas nuit à la saveur de l’ensemble.

Crème de sardine au paprika

Voici la recette.

Print Recipe
Crème de sardine au paprika
Pour garnir des toasts à l'apéro
Temps de Préparation 15 min
Temps d'Attente 1 heure
Portions
6 personnes
Ingrédients
  • 1 boîte de sardines au naturel (environ 100 g de poids net)
  • 3 cuillères à soupe crème fraîche
  • 1 pot de fromage blanc soit 100 g
  • 5 cuillères à café paprika doux
  • Sel
Temps de Préparation 15 min
Temps d'Attente 1 heure
Portions
6 personnes
Ingrédients
  • 1 boîte de sardines au naturel (environ 100 g de poids net)
  • 3 cuillères à soupe crème fraîche
  • 1 pot de fromage blanc soit 100 g
  • 5 cuillères à café paprika doux
  • Sel
Instructions
  1. Ouvrez la boîte de sardines, égouttez.
  2. Mixez avec 3 cuillères à soupe de crème fraîche et les 100 g de fromage blanc.
  3. Saupoudrez de 5 cuillères à café de paprika, en faisant attention à ne pas l'amalgamer. Mixez à nouveau.
  4. Goûtez et salez à votre convenance.
  5. Laissez reposer une à trois heures au frigo afin que les saveurs se mélangent.
  6. Servez dans un bol, saupoudrez d'un peu de paprika, chacun garnira ses toasts. Vous pouvez aussi préparer les toasts, juste avant le service. Décorez d'une pincée de paprika.

Les participants

Recette autour d'un ingrédient #62

Les participants à ce challenge Recette autour d’un ingrédeint #62 sont :

  1. Michèle du blog Croquant fondant gourmand avec Tarte au poulet épicé
  2. Viviane du blog Quoi qu’on mange avec Crevettes roses, jus de carcasses crémé au paprika de la Vera
  3. Elodie du blog Les gourmandises d’Elo avec Ktipiti aux tomates séchées
  4. Ponpon du blog Miam Ponpon avec  Poulet aux carottes à la bière de Chimay et riz noir
  5. Delphine du blog Oh la gourmande avec Boulettes de viande parfumées au paprika, tomates et petits pois
  6. Natalia du blog Sucre et épices avec Crevettes au paprika
  7. Rosa du blog Rosa culinaire avec Pommes de terre à la vinaigrette de paprika
  8. Anne-Yvonne du blog Les délices de Thithoad avec Le gâteau au chocolat épicé
  9. Soulef du blog Amour de cuisine avec Cheescake au paprika et tomate séchée
  10. Samar du blog Mes inspirations Culinaires avec Crackers au paprika
  11. Coco de Nice du blog Cuisine en Folie avec Dos de cabillaud en croûte d’herbes, de paprika et de marmelade sur pommes de terre rôties
  12. Hélène du blog Keskonmangemaman avec Suprêmes de poulet Pojarski
  13. Jackie du blog Jackie cuisine avec Compotée de filet mignon de porc aux pruneaux et paprika
  14. Chantal du blog Un grain de sable ou de sel avec Poulet au citron et paprika
  15. Michelle du blog du blog Plaisir de la maison avec Filet mignon de porc au paprika fumé
  16. Virginie du blog Ça sent pas un peu le brûlé là avec Riz pilaf tomates paprika
  17. Catalina du blog Le blog de Cata avec Crème de courgette au canard confit
  18.  Vanessa du blog Popote de petit bohnium avec Popcorn salé parmesan et paprika
  19.  Mauricette du blog Momo délice avec Nems de poulet & Paprika
  20. Salima du blog C’est Salima qui cuisine avec Sauté de poulet au paprika
  21. Marion du blog Marmotte cuisine avec Kringle au paprika
  22. Sofia du blog Plume et Prose avec Des chips au paprika
  23. Isabelle du blog La cuisine d’ici et d’Isca avec Cuisse de poulet au paprika au four
  24. Brigitte du blog Les filles à table avec  Dos de cabillaud en croûte d’épices et paprika fumé
  25. Mie du blog Miechambo avec Clafoutis de maïs au paprika
  26. Fabienne du blog Famoh avec œufs farcis au paprika
  27. Lina du blog Chaud patate avec Steak, patate et mayo
  28. Natly du blog Une cuisine pour Voozenoo avec Blanc de poulet au paprika fumé
  29. Yolande du blog les petits plats de patchouka avec Goulasch à la hongroise
  30. Cuisine test avec Marinade de poulet au paprika
  31. Miss Douceur du blog Comme une envie de Douceur avec Biscuits sablés au paprika, chorizo & cheddar.
  32. Karine et Hubert du blog Gourmand et Bio avec Crevettes au paprika et tomate séchée
  33. Laurence du blog Plaisir et équilibre avec Pastrami de porc
  34. Craquounette du blog Craquounette avenue avec  Batata Harra et poulet au paprika
  35. Pierre du blog Cuisine à l’Ouest avec crème de sardines au paprika
  36. Christelle du blog La cuisine de Poupoule avec Potatoes au paprika

L’idée de la semaine
Roulés de courgette

Très jolis sur une table d’apéro, ces roulés de courgette !

L’idée est simple : on coupe des rubans de courgettes, on y met une farce, on roule, et hop, on sert. Le concombre permet aussi cette présentation, mais la partie centrale, qui porte les graines, est inutilisable. Alors que celle des courgettes peut convenir, à condition de les choisir fraîches et jeunes.

Comme d’habitude, pour cette recette, nous avons choisi la solution la plus simple : non non, pas de cuisson, la courgette crue c’est très bon. Et en plus, c’est solide, ça colle tout seul, ce qui nous facilite la tâche.

Seul outil nécessaire : un rasoir à légume, vous savez, cette version de l’économe qui n’est pas terrible pour éplucher les pommes de terre mais génial pour les carottes… Eh bien ce petit outil qu’on trouve partout pour pas cher va nous découper de très belles lanières de courgettes.

Surtout gardez la peau des courgettes, c’est bien plus beau.

La garniture

Vous pouvez garnir vos roulés de courgette de tout ce qui vous passe par la tête. On ne saurait trop vous conseiller le fameux fromage fouetté Madame Loïk : à la fois léger et compact, il est parfait pour ce genre de préparation. Sa saveur est douce et plaît à tous.

Les ingrédients des rouleaux de courgette

Avec du saumon fumé, l’ensemble est vraiment magique : les deux saveurs se répondent parfaitement, le saumon apporte son caractère et le Madame Loïk sa douceur et son onctuosité. Quant à la courgette, elle vient envelopper le tout d’un agréable croquant. Magique, on vous dit !

La recette

Print Recipe
L’idée de la semaine
Roulés de courgette
Très facile et spectaculaire à l'apéro
Temps de Préparation 20 min
Portions
20 roulés environ
Ingrédients
  • 1 courgette moyenne
  • 2 tranches saumon fumé
  • 1 petit pot (180g) fromage fouetté Madame Loïk ou fromage blanc, ou fromage de chèvre
  • Poivre
Temps de Préparation 20 min
Portions
20 roulés environ
Ingrédients
  • 1 courgette moyenne
  • 2 tranches saumon fumé
  • 1 petit pot (180g) fromage fouetté Madame Loïk ou fromage blanc, ou fromage de chèvre
  • Poivre
Instructions
  1. Coupez le saumon fumé en petits morceaux. Mélangez-le au fromage. Poivrez.
  2. Lavez la courgette. Détaillez-la en ruban à l'aide d'un rasoir à légumes.
  3. Sur chaque ruban, déposez une cuillère à café de farce. Puis roulez délicatement. Le ruban va coller tout seul, si ce n'est pas le cas maintenez le roulé à l'aide d'une pique de bois.
    Comment rouler les courgettes
  4. Adaptez la largeur et la longueur des lanières selon le résultat que vous voulez obtenir… C'est très amusant !
    rouleaux de courgettes de différentes tailles
  5. Décorez d'une pincée de paprika ou de piment d'espelette. Mettez au frais jusqu'au service.

Artichauts poivrades aux anchois

Les anchois et l’artichaut, un couple improbable qui s’entend à merveille !

La sauce aux anchois convient parfaitement aux crudités, auxquelles elle apporte du caractère. Nous n’allons pas faire une anchoïade, mais simplement une vinaigrette légèrement parfumée aux anchois, ce qui sera parfait pour nos artichauts qui ont déjà leur caractère. 

Nous avons choisi l’artichaut poivrade, qu’on appelle aussi « petit violet », bien présent sur les étals en cette fin de printemps. On se demande souvent comment le préparer, ça n’est pas si difficile, vous trouverez sur ce blog le tour de main en vidéo ou en pas-à-pas photo. 

Nous servons donc ces artichauts avec des anchois, et nous les avons accompagnés de pomme de terre nouvelle, autre joyau du printemps ! 

Simplement cuites à l’eau, servies avec leur peau, froides ou tièdes, les pommes de terre nouvelles apportent du corps à cette salade printanière qui pourra ainsi devenir ainsi un plat principal. 

Print Recipe
Artichauts poivrade aux anchois
Temps de Préparation 40 min
Temps de Cuisson 10 min
Temps d'Attente 1 heure (refroidissement)
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 10 artichauts poivrade
  • 500 g pommes de terre primeur
  • 1 boîte anchois à l'huile d'olive
  • 1 oignon nouveau
  • 1 cuillère à café moutarde
  • 2 cuillères à soupe huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe vinaigre de cidre ou de criste marine
Temps de Préparation 40 min
Temps de Cuisson 10 min
Temps d'Attente 1 heure (refroidissement)
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 10 artichauts poivrade
  • 500 g pommes de terre primeur
  • 1 boîte anchois à l'huile d'olive
  • 1 oignon nouveau
  • 1 cuillère à café moutarde
  • 2 cuillères à soupe huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe vinaigre de cidre ou de criste marine
Instructions
  1. Préparez les artichauts : ôtez les premières feuilles, coupez le bout, pelez la tige (voir la technique ici)
  2. Cuisez les artichauts 5 à 10 min à l'eau bouillante salée.
    Cuire les artichauts poivrade
  3. Égouttez-les, laissez-les refroidir. Coupez-les en deux ou en quatre, arrosez-les d'un peu d'huile d'olive, laissez mariner quelques minutes.
    Mariner les artichauts poivrade
  4. Pendant ce temps, cuisez les pommes de terre, sans les peler, à l'eau bouillante salée. Laissez refroidir.
  5. Prélevez 4 anchois dans la boîte. Écrasez-les au pilon. Ajoutez l'huile de la boite, une cuillère à soupe de vinaigre de cidre, une cuillère à soupe d'huile d'huile d'olive. Mélangez bien.
    Préparer la sauce aux anchois
  6. Émincez l'oignon.
  7. Dressez les assiettes : pommes de terres en tranches avec leur peau, artichauts, anchois, oignon. Présentez la sauce à part, chacun pourra se servir à son goût.
    La salade aux artichauts sauce aux anchois

L’idée de la semaine
Crème de criste marine

Ça y est, on a le droit d’aller sur la côte, on peut cueillir de la criste marine ! Nous allons en faire une sauce…

La criste marine, c’est cette plante qui pousse dans les rochers près des plages, nous vous en avons déjà parlé ici.

La criste marine

La cueillette est autorisée, de manière raisonnable (en Finistère, un arrêté préfectoral fixe la quantité à une poignée par jour et par personne, ça suffit largement).

Le goût de la criste est particulier, puissant, iodée et un peu piquant. Il va être adouci par la crème. Cette sauce accompagnera très bien un poisson blanc à la saveur neutre comme le cabillaud, le lieu, le merlu…

La recette

Print Recipe
Crème de criste marine pour accompagner un poisson
La saveur originale d'une plante sauvage
Temps de Préparation 20 min
Temps de Cuisson 10 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 20 cl crème fraîche
  • une petite poignée de criste marine
  • sel, poivre
Temps de Préparation 20 min
Temps de Cuisson 10 min
Portions
4 personnes
Ingrédients
  • 20 cl crème fraîche
  • une petite poignée de criste marine
  • sel, poivre
Instructions
  1. Lavez la criste. Hachez-la en tronçons pas trop petits.
    Hacher la criste
  2. Mettez la criste dans une casserole avec la crème. Assaisonnez de sel et poivre.
    Crème de criste marine
  3. Faites chauffer à feu doux jusqu'à un début d'ébullition.
  4. Coupez le feu, laissez infuser quelques heures.
  5. Passez au chinois.
  6. Réchauffez à feu doux avant de servir.