Savez-vous tourner les crêpes ?

Savez-vous promener le rozell sur le bilig pour obtenir une jolie crêpe bien tournée ?

Nous, à Cuisine à l’Ouest, on vous l’avoue, on ne sait pas… Un comble ! Alors, dans nos projets : apprendre le tout de main, on commence aujourd’hui avec Évelyne Cabioch, crêpière à Plouénan.

Évelyne Cabioch, crêpière à Plouénan

Rien à voir avec les crêpes maisons, faites sur une simple poêle :  on obtient quelque chose de bien agréable à manger, mais un peu épais…

Ici, il faut une bilig pien plate et bien chaude, et ce fameux rozell, le râteau qui va permettre d’étaler finement la pâte.

“Et voilà, dit Évelyne, il faut le coup de main, quoi. J’ai toujours aimé faire les crêpes, j’en ai beaucoup fait sur les marchés, devant les gens… C’est convivial : sans vouloir être pompeuse, il faut y mettre de l’amour !”

Oui, bon, c’est simple, non ?

Prochaine étape : on essaie d’en faire autant !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *