Les trompettes de la mort

Champignosn trompettes de la mort

C’est la saison, on en trouve dans les rayons fruits et légumes, profitons-en. Ce sont de très bons, mais aussi très jolis champignons aux nuances de noir magnifiques.

Drôle de nom, non ? Le magasin proposait des chanterelles, des cèpes et des « trompettes », en évitant soigneusement le qualificatif de la mort ou des morts. C’est parce qu’on le trouve à la Toussaint qu’on a ainsi baptisé ce champignon.

On raconte qu’Alexandre Borde, fondateur de l’entreprise de commercialisation de champignons sauvages qui existe toujours (voir ici le site internet), trouvant l’appellation peu avenante, la transforma en trompette des Maures, du nom du massif des Maures. Pas bête, mais bon, l’idée n’a pas vraiment été adoptée, dommage.

Un condiment

La trompette de la mort est un champignon assez coûteux, comme tous les champignons sauvages. Mais il faut la voir comme un condiment, plutôt qu’un aliment de base. la chair est fine et membraneuse, mais elle offre un goût franc et riche, un goût intense de champignon des bois. 50 ou 100 g transformeront un plat.

Préparer les trompettes de la mort

Grosse et petite trompette de la mort
une petite, une grande : les trompettes des morts sont de dimensions très variables

Ce sont des champignons plutôt petits, tubulaires, présentant des replis, qui poussent parmi les mousses et les feuilles. Pas faciles de les nettoyer par un simple brossage : on est un peu obligé de les passer sous l’eau, même si ce n’est pas recommandé pour les champignons.

  • Passez-les rapidement sous le robinet, une à une, entre les doigts
  • déposez-les dans une passoire
  • puis étalez-les sur un torchon ou un papier essuie-tout
Lavage des trompettes de la mort
  • faites une dernière inspection : nous y a avons trouvé de jolies feuilles miniatures, c’est chouette, les champignons des bois !

Si vous avez cueilli vous-même des trompettes de la mort, vous en avez pris soin, elles sont sûrement suffisamment jolies pour les cuisiner entières.

Si, comme nous, vous les avez achetées, elles sont moins fraîches, elles ont sans doute souffert des manipulations et du voyage, il vaudra mieux les hacher.

La cuisson des trompettes de la mort

Comme presque tous les champignons, il est préférable de bien cuire les trompettes de la mort.

Vous pouvez les incorporer directement à un plat en sauce, elles cuiront sans problème.

Pour une poêlée : dans un mélange beurre-huile, à feu doux puis moyen pendant une bonne quinzaine de minutes. Dégustez ainsi ou ajoutez un peu de crème fraîche en fin de cuisson.

Les trompettes de la mort séchées

On trouve des trompettes de la mort vendues séchées, en sachet ou en bocal. Elles coûtent de 10 à 20 € les 50 g, ça n’est pas donné mais ça reste bien moins cher que les morilles.

Il suffit de les réhydrater en les trempant dans de l’eau pendant un quart d’heure. Vous les utiliserez alors comme des fraîches, et vous pourrez même utiliser l’eau de trempage pour parfumer vos plats.

Comment cuisiner les trompettes de la mort

Voici quelques idées :

  • Une simple poêlée,
  • Une omelette ou des œufs brouillés
  • Une sauce forestière, avec un peu d’échalote et de crème, pour accompagner une viande ou un poisson
  • Dans un poulet au vin jaune à la place des morilles (voir notre lotte au vin jaune)
  • Une quiche
  • Un risotto…

Notre recette

Un simple écrasé de pommes de terre permettra d’apprécier la saveur des trompettes de la mort.

L’écrasé de pomme de terre, c’est facile, il faut simplement faire attention à ce qu’il reste bien chaud. Pour cela, suivez nos conseils donnés dans l’article Réussir l’écrasé de pommes de terre.

Champignosn trompettes de la mort
Imprimer

Écrasé de pommes de tere aux trompettes de la mort

Type de plat Plat principal, Accompagnement
Préparation 10 minutes
Cuisson 40 minutes
Portions 4

Ingrédients

  • 1 kg pommes de terre
  • 100 g trompettes de la mort
  • 2 cuillères à soupe crème fraîche
  • 30 g beurre
  • sel, poivre

Instructions

  • Pelez les pommes de terre, cuisez-les à l’eau salée.
  • Nettoyez les trompettes de la mort, hachez-les grossièrement.
    Hacher les trompettes de la mort
  • Faites-les revenir dans un peu d’huile et de beurre pendant 15 minutes environ, à feu moyen. Ajoutez éventuellement un peu d’eau en cours de cuisson, mais ça ne devrait pas être nécessaire, elles vont rendre naturellement de l’eau.
    Cuisson des trompettes de la mort
  • Égouttez les pommes de terre, écrasez-les grossièrement à la fourchette.
  • Ajoutez de la crème et du beurre, poivrez, remuez bien.
  • Ajoutez les trompettes de la mort.
    Écrasé de pommes de terre aux trompettes de la mort
  • Remuez bien et servez.
Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating