La tétragone

Feuille de tétragone

La tétragone est plutôt une plante de jardinier, qu’on ne trouve pas dans les rayons fruits et légumes… Mais mais mais… en cherchant bien, au marché, on peut tomber sur un maraîcher qui en propose.

Achetez-en, déjà pour encourager le maraîcher à cultiver des plantes rares, et ensuite pour la goûter, cette fameuse tétragone, elle en vaut la peine.

C’est quoi, cette tétragone ?

La tétragone cornue

Il s’agit de la tétragone cornue, une plante originaire de Nouvelle-Zélande, paraît-il. Ne la confondez pas avec le pourpier, une autre plante à croquer, sympathique aussi.  La tétragone est plutôt proche de l’épinard. Elle présente des tiges assez épaisses, qui sont peu fibreuses et que l’on peut donc aussi consommer. À la Réunion, où l’on aime ajouter de la verdure dans tous les plats, on la nomme brède épinard.

La tétragone crue

Et d’ailleurs, nous pouvons suivre cet exemple : mettons des feuilles de tétragone dans tous les plats, telles quelles, ajoutées juste avant de servir. Dans les salades, les poêlées, les woks, les buddha bowls et autres one pot pasta… La tétragone crue offre un petit goût d’oseille, bien qu’elle contienne, semble-t-il, peu d’acide oxalique. C’est donc bien agréable.
Essayez notre taboulé à la tétragone, c’est plein de fraîcheur.

La tétragone cuite

Une herbe sympa, donc, est-ce que ça vaut le coup de la cuire ? Nous avons essayé la tétragone poêlée :

  • en feuilles ou en branches
  • passez-la à la poêle dans un peu de beurre
  • couvrez et laissez cuire quelques minutes
  • ajoutez poivre et fleur de sel
  • En fin de cuisson, ajoutez une cuillerée de crème fraîche épaisse
  • Servez en accompagnement d’un poisson, d’une viande, d’une omelette…
Cuisiner la tétragone

Et alors, est-ce que c’est bon ? Eh bien si vous aimez la verdure, vous serez comblés ! Ça ressemble un peu aux feuilles de bettes (ah oui, ne jetez pas les feuilles de bettes !), en moins âpre, c’est plus ferme que les épinards, bref, c’est bon, quoi !

Conserver la tétragone

Commnet conserver la tétragone

Les feuilles fines de la tétragone fanent vite, contrairement à celles de l’épinard. Pour les requinquer, immergez-les complètement dans un saladier d’eau froide pendant une heure. Pour les conserver quelques jours, mettez un fond d’eau dans  un saladier,  couvrez et mettez au frais (pas forcément au frigo). Brassez de temps en temps pour répartir l’humidité.

Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *