Courge de Nice en crudités

Recette de courge de Nice en crudités

On n’a pas tant que ça de crudités à se mettre sous la dent en hiver. La courge longue de Nice est une alternative croquante et savoureuse.

La courge longue de Nice se conserve très bien, on peut en avoir sous la main tout l’hiver. Seul inconvénient : elle est très grosse — dans les 2-3 kg — il faudra donc trouver d’autres recettes pour en venir à bout.
>> Voyez notre article sur la courge longue de Nice pour savoir comment la conserver, la préparer, la cuisiner.

Cuite, elle est un peu fade et demande à être relevée. Mais crue, elle est vraiment excellente, très agréable, croquante mais plus tendre que la carotte, avec une petite saveur intéressante qu’il ne faut pas masquer par une sauce trop présente.

Aujourd’hui, donc, nous la préparons en crudité. Rien de plus simple :

  • Pelez un morceau ce courge, râpez-le avec une râpe à gros trous.
Râper la courge de NIce
  • Salez et laissez reposer 30 minutes à une heure dans une passoire : ainsi, la courge va rendre un peu de son eau.
Faire dégorger la courge de Nice
  • Pressez-la légèrement, goûtez : si c’est trop salé, vous pouvez la passer rapidement sous l’eau, puis la sécher avec un papier essuie-tout.
  • Assaisonnez avec la vinaigrette de votre choix, poivrez bien. 
Couper les noix de pécan

Un peu de fruits secs peut apporter une touche complémentaire. Nous avons choisi des noix de pécan, mais des noix, noisettes ou amandes peuvent faire l’affaire.

Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *