La pomme pirouette

Pomme pirouette

Le premier atout de la pomme pirouette, c’est son nom : c’est joli, c’est éphémère, c’est frais… à l’image de la saveur de cette pomme.

C’est une pomme plutôt primeur : on la trouve dès le pois d’août, mais seulement jusqu’à fin octobre. En effet, elle ne se conserve pas bien. Mieux vaut la manger plutôt fraîche, et rapidement après l’avoir achetée : elle se fane assez vite et perd de sa vivacité.

Dégustation de la pomme pirouette

Pomme pirouette coupée

La peau est un peu dure, mais mangeable. La chair est très croquante et juteuse quand elle est fraîche. Le goût est doux, peu acidulé, modérément sucré, avec des arômes fruités assez longs en bouche, dans lesquels on retrouve une touche de banane.

Elle serait parfaite dans les salades de fruits, mais la chair a tendance à noircir légèrement après la coupe.

La pomme pirouette cuite

Pomme pirouette poêlée
Des dés de pomme pirouette poêlés au beurre

Contrairement à la rubinette, qui lui ressemble beaucoup, la pirouette développe des arômes à la cuisson.

La chair se tient bien : inutile d’essayer d’en faire une compote, mais elle fera merveille dans une tarte, ou simplement en poêlée.

La très belle saveur de cette pomme cuite nous a inspiré une recette de croustillant de sarrasin aux pommes, une petite merveille !

>> Voir notre article sur les variétés de pommes

Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *