Les variétés de pommes

Comment choisir les variétés de pommes

18 ! C’est le nombre de variétés de pommes que nous avons déjà testées, vous en trouverez la liste en fin d’article.

Pourquoi tester les pommes ? Parce qu’il n’est pas facile de s’y retrouver. Oh, il y a bien des sites de passionnés ou de conservatoires qui détaillent les variétés de pommes anciennes (http://www.mordusdelapomme.fr/ ). Mais sur les principales variétés que l’on trouve dans le commerce, on n’a pas beaucoup d’informations. Parfois même, les pistes sont brouillées par des marques commerciales qui se font passer pour des variétés, par des variétés à tiroir comme la gala et la royal gala…

Cuisine à l’Ouest s’est lancé dans un petit inventaire : nous testons petit à petit les pommes que nous trouvons chez nos commerçants préférés. Certaines sont très courantes, d’autres plus rares. Nous notons l’aspect, la peau, la tenue, la texture, le goût de la pomme crue, le goût de la pomme cuite, et donnons des infos trouvées sur internet, lorsqu’elles nous semblent véridiques et intéressantes. Le travail continue, en testant d’autres variétés et en apportant des compléments sur les articles déjà publiés.

Le goût des variétés de pommes

Pas facile, et sans garantie ! Chaque variété a sa saveur, bien sûr. Mais elle peut varier selon la saison, le lieu de culture, les soins apportés à la culture et à la récolte, les soins apportés à la conservation. Le goût des pommes varie aussi selon la durée de conservation après la récolte : certaines sont meilleures fraîches, d’autres ont besoin d’une longue période de conservation pour révéler leurs arômes (la reinette d’Armorique et la red prince, par exemple).

Si vous voulez en savoir plus sur ce qui fait le goût des différentes variétés, nous vous conseillons l’excellent (comme d’habitude) article de Franck, sur le site Je pense donc je cuis, où il détaille les aspects scientifiques vraiment intéressants.

Les variétés testées

La belle de Boskoop

La pomme boscoop

Faite pour la pomme au four, elle se laisse aussi croquer crue.
> Voir les détails

La Braeburn

La pomme braeburn

Goût agréable, mais pas très profond.
> Voir les détails

La canada gris

Pomme reinette du Canade grise

Elle aussi, à cuire uniquement.
> Voir les détails

La chantecler

La pomme chantecler

Économique et sympathique.
> Voir les détails

L’elstar

La pomme elstar, comment l'utiliser

Se croque, mais gagne en saveur à la cuisson.
> Voir les détails

La golden

On adore, aussi bien crue que cuite. Mais… il y a un mais.
> Voir les détails

La goldrush-Delisdor

La pomme Delisdor ou goldrush

Très séduisante, crue et cuite.
> Voir les détails

La germaine de Brasparts

Arômes exceptionnels, la reine des pommés.
> Voir les détails

La granny smith

Pomme granny smith

Irremplaçable pour apporter du peps.
> Voir les détails

La jazz

La pomme Jazz

La plus jolie, mais de saveur un peu discrète.
> Voir les détails

La patte de loup

La pomme patte de loup

À cuire uniquement.
> Voir les détails

La Pink Lady

La pomme pink lady en cuisine

On n’est jamais déçu, mais pas enchanté non plus. En cuisson, elle est spéciale…
> Voir les détails

La pirouette

Pomme pirouette coupée

Joli nom, jolie saveur.
> Voir les détails

La red prince

Le goût de la pomme red prince

Conservation exceptionnelle. Reste ferme à la cuisson.
> Voir les détails

La reine des reinettes

la pomme reine des reinettes

Une pomme universelle.
> Voir les détails

La reinette clochard

Pomme reinette clochard

Saveurs discrètes mais riches, à déguster crue ou cuite.
Voir les détails

La reinette d’Armorique

La pomme reinette d'Armorique

Crue ou cuite, riche en arômes.
> Voir les détails

La rubinette

La pomme rubinette

Manque un peu de saveur, se tient à la cuisson.
> Voir les détails

Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

2 réflexions sur « Les variétés de pommes »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *