Soupe d’orties

Recette de soupe d'orties

La soupe d’ortie, tout le monde connaît, mais qui y a goûté ? Cuisine à l’Ouest, fidèle à sa réputation, l’a fait pour vous…

Ça pique, mais pas tant que ça. Les orties piquent quand on les frôle,  les piquants se plantent alors dans votre peau et s’y cassent, libérant leur cocktail urticant. Ça gratte, et ça dure. Mais rien de grave. Enfant, on s’amusait à faire le malin, à caresser les orties, voire à les prendre à pleine main devant les copains : il suffisait de les aborder en biais, les piquants se couchaient sagement sur les feuilles,  et on était indemne !

Les piquants des orties

La cueillette des orties

Cueillir les orties

Pour la cueillette, en revanche, on ne saurait trop vous conseiller de mettre des gants.  Et de faire attention à vos avant-bras.  Prenez les  feuilles les plus tendre, en haut de la plante, si possible avant la floraison, et donc plutôt au printemps. Pincez doucement la tige à 30 cm du haut, remontez doucement, les feuilles se détachent au fur et à mesure, jusqu’au moment où la tige, plus tendre, cède. C’est parfait, vous avez cueilli une petite poignée d’orties. Vous ferez le tri à la maison.

Comment préparer les orties

À la maison, ré-enfilez vos gants, munissez-vous d’une paire de ciseaux, et coupez les belles feuilles. ôtez les tiges, éliminez les feuilles qui ne vous semblent pas belles…

Préparer les orties

Vous avez vu ? Il y a beaucoup, mais alors beaucoup de pucerons ! Pour les éliminer, nous allons laisser tremper notre cueillette quelques minutes dans de l’eau bien vinaigrée. Un petit tour d’essoreuse à salade, un nouveau rinçage : ces sympathiques petites bêtes sont parties. Enfin, peut-être pas toutes… ça nous fera une soupe riche en protéines animales. Ah ben oui, 100% végétarien, c’est pas facile ! Conclusion de ces premières opérations — cueillette et préparation : 100 grammes de feuilles d’orties, c’est du boulot !

La recette

Nous avons donc fait la recette d’ortie la plus classique, la soupe. Avec juste quelques pommes de terre pour apporter un peu d’épaisseur, et rien d’autre pour avoir vraiment le goût de l’ortie. Nous avons très peu cuit les orties, toujours pour conserver leur goût, et aussi leurs vitamines et minéraux qui sont paraît-il formidables.
Et alors ? Eh bien, oui, c’est bon. La soupe d’orties est verte, très très verte. Ça évoque un peu la spiruline. Son goût évoque celui de l’épinard, nous n’y avons pas trouvé de petit goût de noisette. Nous vous conseillons d’y ajouter un cube de bouillon de volaille, pour apporter un peu de corps, et une cuillère de crème fraîche au moment du service, pour y apporter un peu de douceur.

Recette de soupe d'orties
Imprimer

Soupe d’ortie

Type de plat Soupe
Préparation 20 min
Cuisson 20 min
Portions 2 personnes

Ingrédients

  • 100 g feuilles d’orties
  • 2 pommes de terre
  • 75 cl d’eau

Instructions

  • Pelez et coupez les pommes de terre.
  • Faites-les cuire dans l’eau frémissante. Salez à votre convenance, ou ajoutez un cube de bouillon de volaille si vous voulez corser votre soupe.
    Soupe d'orties étape 1
  • Lorsque les pommes de terre sont cuites, ajoutez les feuilles d’ortie. Ça remplit la casserole, mais rassurez-vous, ça réduit très vite.
    Soupe d'orties étape 2
  • Laissez cuire 5 à 10 minutes.
    Soupe d'orties étape 3
  • Mixez.
  • Servez. Vous pouvez y ajouter une cuillère de crème fraîche et faire un toping d’amandes grillées.
Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

2 réflexions sur « Soupe d’orties »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating