Abonnement newsletter

La courge sucrine du Berry

Photo de référence

Tiens ? une courge qu’on ne connaissait pas… Bien sûr, on s’est jetés sur cette sucrine du Berry pour la tester.

Elle vient donc compléter notre article Comment choisir les variétés de courges, qui détaille les qualités gustatives d’une vingtaine de courges…
La sucrine du Berry est une variété qui a été sortie de l’oubli assez récemment. Elle est d’abord vert foncée, puis à maturité elle devient beige. On peut alors la confondre avec la butternut.

Courge sucrine du berry ouverte

Ouvrons-la, ah ben non, rien à voir avec la butternut : la chair est orangée, certes, mais la cavité qui renferme les graines est bien plus grande. Et regardez, du côté du pédoncule : la chair est spongieuse. Bon. Nous allons avoir beaucoup de perte.

La peau ne se mangepas, il faut peler la sucrine du Berry. Elle est très facile à peler, très facile à couper aussi.

Une courge un peu décevante

Crue, sa saveur est herbacée, peu sucrée, sa texture est aqueuse.

Recette de courge sucrine du berry

Nous l’avons cuite au four, avec pas mal d’herbes et de l’ail en chemise, tout pour plaire…  mais le résultat est très moyen. La sucrine du Berry est insipide et aqueuse, tout le contraire de la butternut.

La recette traditionnelle est le citrouillat berrichon, une sorte de tourte, qui nécessite de faire dégorger la sucrine avant de la cuire. Oui, pourquoi pas, avec une bonne pâte feuilletée bien beurrée… 

↥ Haut de page ↥

2 commentaires à propos de “La courge sucrine du Berry

  1. Ah oui, on a beau tester plein de courges, on revient toujours au potimarron et à la butternut pour moi en tous les cas. Ou alors en quiche avec du chorizo, du fromage …. Mais à prix égal, autant en prendre une autre si c’est pour masquer son goût
    Bon dimanche Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *