Comment ouvrir et nettoyer la coquille Saint-Jacques

Ouvrir et enlever les barbes d’une Saint-Jacques en 20 secondes et en 6 photos ? C’est parti !

1. Ouvrir la coquille Saint-Jacques

Ouvrir la coquille saint-JacquesPour ouvrir la coquille Saint-Jacques, il vous faut juste un bon couteau.

Regardez l’arrière de la coquille, côté charnière : il y a une ouverture. Glissez-y votre couteau.

Deux options :

  • Soit vous avez un grand couteau bien solide. Faites levier en pivotant la lame et forcez la coquille à s’ouvrir. Bravo. C’est vous le plus fort. Coupez alors le muscle en raclant la partie supérieure.
  • Soit vous avez un couteau fin et long. Glissez-le le long de la moitié supérieure de la Saint-Jacques, celle qui est plate, pour trancher le muscle. Il faut bien racler au ras pour perdre le moins possible de chair.

Voilà. Sitôt le muscle touché, la coquille Saint-Jacques a cédé. Elle est toute à vous. Ouvrez-la largement et séparez les deux moitiés de coquille.

Passons à la deuxième phase.

2. Ôter les barbes et nettoyer la Saint-Jacques

Enlever les barbes une coquille saint-JacquesDécoupez les barges, enlever la tripaille de la saint-Jacques, c’est un peu galère. Mais il y a un SECRET.

Le secret, le voici : vous voyez la petite poche noire, côté charnière ? Passez votre couteau en-dessous. Puis posez votre pouce par-dessus et pincez fortement. Soulevez, tirez vers vous comme sur la photo. Miracle : tout vient d’un coup, seul le muscle reste attaché au fond de la coquille saint-Jacques. Vous l’y laissez ou vous l’enlevez à l’aide de votre couteau ou d’une cuillère.

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à préparer votre recette préférée.

Liens sponsorisés

La noix de saint-jacques une fois préparéeDernier petit conseil pour la route : jetez la poche noire, mais pas les barbes de vos Saint-Jacques. Elles demandent un peu de cuisson pour devenir tendres, mais ça en vaut la peine.

 

 

Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

2 réflexions sur « Comment ouvrir et nettoyer la coquille Saint-Jacques »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *