La courge crown prince

La courge crown prince

Tiens, une nouvelle courge ? La crown prince, vous connaissez ? Elle mérite le détour !

La crown prince viendrait d’Australie ou de nouvelle-Zélande. Il s’agirait en fait d’une variété F1, donc d’obtention assez récente. Encore un épisode de cette curieuse histoire des courges, qui, à partir de leur Amérique du sud d’origine, se sont répandues dans le monde en prenant des chemins parfois inattendus (voir notre article sur les courges).

Celle-ci ressemble vraiment beaucoup à la bleue de Hongrie, que nous avons déjà présentée sur ce site : même couleur, même chair très dense. En est-elle issue ? Par quels chemins ses ancêtres sont-ils passés ?

Quoi qu’il en soit, la crown prince est bien plus grosse que la bleue de Hongrie : celle que nous avons achetée pesait 3,6 kg. Elle est aussi bien meilleure, c’est même, à notre avis, l’une des meilleures courges.

Préparer la crown prince

La courge crown prince coupée en deux
La chair orangée contraste avec la peau

Comme la bleue de Hongrie, la crown prince est très dure à couper et à peler. Son volume rend la chose encore plus difficile, voire dangereuse. Peler et couper une crown prince, c’est un vrai combat, soyez donc prudent ! Inspirez-vous de notre première astuce pour peler le potimarron

Peler la courge crown prince
Très difficile à peler, on en perd beaucoup

Il faut la peler : la peau est recouverte d’une pellicule fine, mais coriace. Et comme le reste de la peau est plutôt épais et verdâtre, on a intérêt à l’enlever assez largement. Sur notre crown prince de 3,9 kilos, nous avons récupéré 2,6 kilos de chair.

La crown prince crue

La crown prince présente une texture différente entre le cœur et le pourtour. Elle est très dure, quasi immangeable près de la peau, devient croquante vers l’intérieur, puis carrément molle au centre. Il est donc difficile de l’utiliser crue, malgré son petit goût de châtaigne crue et de beurre, accompagné d’arômes prometteurs qui restent en bouche.

La crown prince cuite

Cette courge cuit vite, simplement à l’eau ou même dans une casserole avec un fond d’eau, à couvert. Sa texture est alors très épaisse, assez agréable, et sa saveur est vraiment excellente.

Cuisson à l'eau de la courge crown prince

Vous pouvez la préparer en purée, en poêlée (coupée en petits morceaux), en gratin, en parmentier (voir notre recette de parmentier de shiatsu)…

Et en soupe ?

1 kilo de courge crown prince, 1 litre d’eau, et voilà une soupe épaisse pour 6 personnes ! Juste un peu de sel, n’ajoutez rien d’autre, vous aurez ainsi toute la saveur de cette courge.

Soupe de courge crown prince
La soupe de crown prince et son petit topping de fleurettes de chou-fleur rôties

Cette soupe se congèle très facilement, c’est bien pratique vu la taille de la crown prince !

>> Voir notre recette de courge crown prince et légumes au lait de coco

Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *