La ficoïde glaciale

Détail de ficoïde glaciale

On dirait plutôt une plante verte… Mais si, ça se mange, la ficoïde glaciale, on peut même l’incorporer à tout plein de recettes, auxquelles elle apporte une touche de fraîcheur et d’originalité.

Vous pouvez trouver (rarement) de la ficoïde glaciale sur les marchés. Profitez-en, car c’est une verdure assez intéressante sur le plan gustatif.

À quoi ça ressemble, la ficoïde glaciale ? 

Une branche de ficoïde glaciale

Elle s’appelle ficoïde — en forme de figuier — probablement parce que la forme de ses feuilles rappellent celles du figuier.  Et glaciale parce qu’elle est recouverte de petites perles, vésicules remplies d’eau qui évoquent des cristaux de glaces.

Comment manger la ficoïde glaciale

Ça a quel goût ?

Lorsqu’on croque la ficoïde glaciale, ces perles d’eaux éclatent en bouche et donnent un effet très rafraîchissant. Ajouté au goût de vert et à la légère acidité, cela procure une expérience gustative assez intense, qui ne ressemble à rien d’autre.

Comment utiliser la ficoïde glaciale ?

Les grosses tiges peuvent être un peu coriaces, nous allons donc détacher les feuilles, avec les petites tiges tendres, et les utiliser entières ou ciselées.
Quelques idées :

  • Ajoutez-la à toutes vos salades composées
  • Remplacez la feuille de salade qui accompagne le steack, c’est bien plus original
  • De même, une feuille de ficoïde glaciale accompagnera très bien un poisson, simplement posée sur l’assiette
  • Essayez notre recette de crêpe au saumon retour de marché, avec sa branche de ficoïde glaciale
  • Incorporez quelques feuilles de ficoïde grossièrement hachées à un tartare de saumon (voyez notre recette).
Tartare de saumon à la ficoïde glaciale
Tartare de saumon à la ficoïde glaciale

Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *