Écrasé de pommes de terre à la criste marine

La criste marine, si si, vous connaissez : c’est cette petite plante qui pousse dans les rochers ou dans les galets en bord de mer…

On vous a sûrement dit, un jour ou l’autre : “Tiens, goûte… C’est bon, hein ? Ça rappelle les câpres, on peut en confire les feuilles au vinaigre, comme les cornichons…

Oui mais bon. On ne connaît personne qui ait préparé de la criste marine confite au vinaigre. Cuisine à l’Ouest a décidé de creuser la question, et de faire le tour des possibilités culinaires de cette plante.

La criste marine, une plante de saison

Sauf que voilà. En été, la criste marine ressemble à ça :

Criste marine en septembre

Elle est pimpante, ses boutons floraux permettent de la repérer de loin…

Mais là, nous sommes début avril, et la criste marine est encore un peu rabougrie, nous n’avons trouvé que quelques pousses dans les rochers. On en a prélevé une toute petite poignée.

Criste marine en avril

C’est notre premier enseignement sur cette plante sauvage : malgré son allure de plante grasse, elle disparaît pratiquement en hiver. il faut donc attendre que le printemps soit bien avancé pour en cueillir suffisamment.

Attention tout de même : la plante est assez abondante dans certains endroits, mais la cueillette est réglementée selon les départements. En Finistère, par exemple, “La quantité de plants ou fleurs autorisée par jour ne doit pas excéder ce que peut tenir la main d’une personne adulte”. C’est largement assez, la criste marine est, rappelons-le, un condiment.

La saveur de la criste marine

Bref, pour notre première expérience culinaire avec la criste marine, nous avons cherché une recette simple qui nous permette d’évaluer l’apport gustatif de cette plante condimentaire. Un écrasé de pommes de terre est parfait pour porter et révéler une saveur.

Nous avons fait un petit comparatif entre la criste marine crue, dont on connaît la saveur forte et très présente, qui rappelle en effet celle des câpres, en plus vert, plus herbacé, et la criste marine blanchie une minute à l’eau bouillante.

Pour la première option, le résultat est sans surprise, on retrouve parfaitement le goût de la feuille qu’on mâchonne. Intéressant, puissant, beaucoup de caractère.

L’option des feuilles de criste marine ébouillantée donne un résultat plus subtil, une saveur indéfinissable, présente mais tout en finesse. Allez, on va le dire, c’est notre version préférée. Elle pourra accompagner une viande, mais sera bien évidemment parfaite avec un poisson.

La recette

Print Recipe
Écrasé de pommes de terre à la criste marine
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 20 min
Portions
2 personnes
Ingrédients
  • 1 cuillère à soupe feuilles de criste marine
  • 500 g pommes de terre
  • 1 oignon de Roscoff
  • 1 échalote
  • 200 g lardons fumés (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe beurre ou huile
  • 1 cuillères à soupe crème fraîche
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 20 min
Portions
2 personnes
Ingrédients
  • 1 cuillère à soupe feuilles de criste marine
  • 500 g pommes de terre
  • 1 oignon de Roscoff
  • 1 échalote
  • 200 g lardons fumés (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe beurre ou huile
  • 1 cuillères à soupe crème fraîche
Instructions
  1. Pelez les pommes de terre, coupez-les en dés.
  2. Pelez et ciselez finement l'échalote.
  3. Pelez et hachez l'oignon.
  4. Plongez les feuilles de criste marine une minute dans l'eau bouillante, puis passez-les sous l'eau froide, égouttez et réservez.
  5. Faites revenir les lardons et les oignons dans un peu d'huile.
  6. Ajoutez les pommes de terre, remuez, couvrez d'eau bouillante.
    Préparer l'écrasé de pomme de terre
  7. Couvrez et laissez cuire à petit bouillon 15 minutes environ.
  8. Égouttez et réservez le jus de cuisson.
  9. Écrasez les pommes de terre à la fourchette, sans insister, c'est meilleur quand il reste des morceaux. Ajoutez du jus de cuisson si nécessaire, pour obtenir la consistance désirée.
  10. Ajoutez la crème fraîche, mélangez bien.
  11. Ajoutez les feuilles de criste marine hachées, mélangez. Parsemez d'échalote hachée. Décorez d'une feuille fraîche de criste marine, servez.

Kouign patatez light au chou-fleur

Le kouign patatez — gâteau de pommes de terre — est une recette traditionnelle composée de pommes de terre, de farine et de beurre. Autant dire que ce n’est pas léger-léger, c’est un plat plutôt roboratif et calorique.

Alors voilà, on va en faire une version plus légère, avec des légumes et un peu moins de farine. Le légume parfait pour cet usage, bonne couleur, bonne texture, disponible tout frais tout l’hiver, c’est notre légume breton, c’est le chou-fleur !

Chou-fleur et pomme de terre

La recette

Print Recipe
Kouign patatez light au chou-fleur
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 30 min
Temps d'Attente 10 min
Portions
8 personnes
Ingrédients
  • 1 kg pommes de terre
  • 400 g chou-fleur
  • 100 g farine de blé ou de sarrasin
  • 300 g beurre
  • 1 jaune d'œuf
  • Poivre
Temps de Préparation 30 min
Temps de Cuisson 30 min
Temps d'Attente 10 min
Portions
8 personnes
Ingrédients
  • 1 kg pommes de terre
  • 400 g chou-fleur
  • 100 g farine de blé ou de sarrasin
  • 300 g beurre
  • 1 jaune d'œuf
  • Poivre
Instructions
  1. Cuisez les pommes de terre à l'eau. Cuisez les fleurettes de chou-fleur de préférence à la vapeur.
  2. Mixez le chou-fleur cuit avec la moitié du beurre et la farine. Écrasez les pommes de terre à la fourchette avec l’autre moitié du beurre.
  3. Mélangez le tout, poivrez généreusement.
  4. Étalez votre mélange dans un plat à gratin, badigeonnez de jaune d’œuf, marquez des motifs à la fourchette.
    Préparer le gâteau de chou-fleur et pomme de terre
  5. Enfournez pour 30 minutes à 180°C, augmentez la température en fin de cuisson pour bien dorer.
    Gâteau de chou-fleur et pommes de terre bien doré
  6. Sortez du four et laissez reposer 10 minutes avant de servir, accompagné d’une salade verte. Vous pouvez aussi le servir froid.

Un plat à recycler le lendemain !

Kouign patatez poêlé

On peut en poêler des bandes ou des cubes le lendemain, accompagnés de tranches de lard grillées, encore meilleur !

 

Déniché sur les blogs
Le kot patatas de Gwen’s Cooking

On connaît le kouign patatez (gâteau de pommes de terre), mais quel est ce kot patatas présenté par Gwenaël Le Houerou ?

Il s’agit d’une purée de pommes de terre à laquelle on ajoute de la farine et, bien sûr, une bonne quantité de beurre, nous sommes en Bretagne, tout de même ! kot patatas est probablement une déformation familiale, fort sympathique au demeurant, de yod patatez, qui signifie « bouillie de pomme de terre ». Ainsi naissent, se transmettent et se transforment les appellations, voire les recettes populaires.

Quoi qu’il en soit, ce kot patatas est une recette qui plaît à tous, petits et grands ! La purée de pommes de terre est rendue plus moelleuse, tout en restant compacte. Le beurre joue un rôle important dans la saveur. Un bel accompagnement pour une viande rouge…

Voir la fiche recette de Gwen’s Cooking

Le blog Gwen’s cooking

Le blog Gwen‘s CookingLe blog Gwen’s Cooking a été créé par Gwenaël Le Houerou, auteur de plusieurs livres culinaires, notamment quelques petites brochures dans la merveilleuse collection “10 façons…” aux Éditions de l’Épure.

Le blow est à l’arrêt, probablement faute de temps de la part de ce passionné de cuisine qui est par ailleurs hôtelier. C’est dommage, mais heureusement les recettes restent en ligne, vous pourrez y trouver de très belles perles, par exemple :

10 façons… les livres

Les livres des Éditions de l'Épure

De petites merveilles écrites par Gwenaël Le Houerou et d’autres auteurs aux Éditions de l’Épure, un format inhabituel, un papier très agréable au toucher, des illustrations élégantes, des recettes originales. Parfaits pour se faire plaisir ou pour des petits cadeaux !

Voir la collection disponible sur Amazon