La blanquette de veau de la Maman de Violaine

Blanquette à l'ancienne au vin blanc

L’internaute Violaine, fidèle lectrice de Cuisine à l’Ouest, nous propose sa recette de blanquette de veau… enfin plus exactement celle de sa Maman. Elle nous livre ses souvenirs et quelques petits secrets pour réussir cette blanquette authentique au vin blanc.

La recette de la blanquette de veau de ma maman, c’est presque une histoire de famille. Ma grand-mère, comme bien des femmes de cette époque, avait connu les privations de la guerre. Elle abordait la cuisine de manière économique plus que gustative. Aussi, cuisait-elle la blanquette à l’eau (hérésie !). Maman m’a souvent raconté que c’était tellement mauvais qu’elle donnait sa part aux chats, en douce.

En âge de cuisiner, Maman a misé :

  • sur une viande de bonne qualité, du collier de veau, plus tendre et moins filandreuse que la viande dite de « blanquette » (tendron, flanchet ou poitrine)
  • sur une marinade au vin blanc,
  • sur la dose d’oignons, de carottes et d’ail.

Pour la cuisson, il y a plusieurs écoles. J’utilise une cocotte en fonte le Creuset, très efficace pour la cuisson des plats mijotés. Maman préfère la cocotte minute, plus rapide, elle cuit ses pommes de terres dans le panier vapeur, car des deux écoles (riz ou patates), vous l’aurez compris, maman préfère la pomme de terre. Elle prend alors le goût de la vapeur de marinade, cela plaît rarement aux enfants, sachez-le…
Je préfère quant à moi accompagner ma blanquette avec du riz que je cuis à part.

Quand mon grand-père venait seul à la maison, maman en profitait pour lui servir sa blanquette de veau : mon grand-père était de ces rares personnes qui n’ont pas besoin de parler ni même de sourire pour exprimer leur satisfaction. Tout était dans le regard !

La recette

Print Recipe
La blanquette de veau de la Maman de Violaine
Temps de Préparation 1 h
Temps de Cuisson 45 mn
Temps d'Attente 12 heures (marinade)
Portions
6 personnes
Ingrédients
  • 1 kg collier de veau
  • 1 bouteille vin blanc sec s'il est un peu meilleur que la Clairette de base, c'est mieux !
  • 3 gros oignon de Roscoff
  • 5 gousses d'ail
  • 6 carottes
  • 1 bouquet garni
  • persl frais
  • 2 cuillères à soupe farine
  • 40 g beurre
Temps de Préparation 1 h
Temps de Cuisson 45 mn
Temps d'Attente 12 heures (marinade)
Portions
6 personnes
Ingrédients
  • 1 kg collier de veau
  • 1 bouteille vin blanc sec s'il est un peu meilleur que la Clairette de base, c'est mieux !
  • 3 gros oignon de Roscoff
  • 5 gousses d'ail
  • 6 carottes
  • 1 bouquet garni
  • persl frais
  • 2 cuillères à soupe farine
  • 40 g beurre
Instructions
La marinade à préparer la veille
  1. Dans un faitout, mettez votre viande, accompagnée des carottes, oignons coupés, ail et bouquet garni. Versez le vin blanc de manière à recouvrir le contenu du faitout. Couvrez et mettez au réfrigérateur ou dans un endroit frais.
    Marinade pour blanquette de veau
La blanquette, le jour J
  1. Dans une cocotte , faites revenir vos morceaux de viande dans du beurre avec un oignon rosé de Roscoff . Salez et poivrez. Si la viande donne un peu d'eau, jetez l'eau et recommencez l'opération. Dorez légèrement votre viande.
  2. Versez votre marinade (vin, légumes et bouquet garni) dans la cocotte et mettez sur le feu. Il se peut qu'une écume se forme, je vous conseille d'en ôter le maximum.
  3. Cuisez à feu doux pendant 45 min si vous avez opté pour une cocotte minute, 1h30 à couvert si vous avez une cocotte en fonte.
  4. Une fois cuite, il ne manque plus à votre blanquette que sa sauce. Faites-la au dernier moment : posez une passoire sur une grande casserole, videz le contenu de votre cocotte ; l'opération consiste à séparer la viande et les légumes du jus de cuisson.
  5. Dans une autre casserole, faites fondre le beurre, ajoutez la farine, mélangez. La texture doit être assez épaisse. À feu vif, ajoutez en un coup tout le jus de cuisson. Mélangez avec un petit fouet à sauce (ça ne rate jamais !). Une fois la sauce épaissie, versez-la sur votre viande et vos légumes et servez immédiatement.
  6. Si vous avez pensé au persil frais,c'est encore meilleur ! Déposez-en un peu sur l'assiette de vos invités, vous allez les combler…

Blanquette en cocotte

Partager


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *