Découverte : le site lambig.bzh

Le lambig, alcool breton

Le lambig, vous connaissez ? c’est l’eau-de-vie de cidre de Bretagne, notre calva à nous, notre gnôle, quoi… C’est à ce fameux lambig que Grégoire et Samuel ont consacré un site.

Mais pas que : Grégoire et Samuel sont passionnés par la culture attachée à la production des boissons traditionnelles bretonnes.

Mais laissons-les en parler eux-mêmes : “Nous sommes deux amis bretons, très attachés à la Bretagne et de passage à Paris pour nos métiers. Fréquemment nous avons été amusés par le cliché répandu dans la capitale que les Bretons boivent beaucoup de chouchen. La réalité est un peu différente on le sait 🙂… Même en Bretagne de nombreuses personnes ne savent pas avec quoi est fait le chouchen. De manière générale les mythes autour des Bretons et de l’alcool sont nombreux, mais la tradition est finalement peu documentée, en tout cas en ligne.

Alors nous avons trouvé intéressant d’y promouvoir une partie de notre culture et de notre patrimoine. Et de commencer par documenter les alcools bretons (principalement chouchen et lambig).

Nous sommes aussi allés à la rencontre de plusieurs producteurs dans le Finistère et les Côtes d’Armor, et avons été amusés de constater que savoir ce qu’est vraiment le chouchen alimente même des luttes entre les différents artisans. Nous nous sommes ainsi vite rendu compte de la complexité du sujet. Les recettes sont nombreuses et il s’agit en fait plutôt d’une typologie d’alcool à base de miel avec lequel certains vont ajouter de l’eau (principe de l’hydromel), d’autres du moût de pommes, d’autres du cidre.
Nous nous en tenons donc aux deux thèmes du chouchen et lambig pour le moment (peut-être sera-t-il un jour aussi connu que son cousin normand le calva !).”

Le site lambig.bzhFaites donc un tour sur lambig.bzh ou sur leur page Facebook : vous y apprendrez qu’il ne faut pas confondre le lambig, eau-de-vie de cidre de Bretagne avec le lambic, ancêtre de la bière belge, et tout plein d’autres choses !

 

Partager


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *