Le poulet de Janzé version Bio

Élevage de poulets de Janzé

On connaît la qualité exceptionnelle du poulet de Janzé… Qualité due au choix d’une race traditionnelle adaptée, à la croissance lente et aux conditions d’élevage. Le tout certifié par un Label rouge. À partir de cette semaine, vous pourrez trouver le fameux poulet de Janzé dans sa version Bio.

Le Poulet de Janzé présentait cette démarche fin mars 2018 lors d’une conférence de presse chez l’un des éleveurs concernés. “Le Bio est une demande des éleveurs, indiquait Stéphane Letué, directeur de la coopérative. Dans un premier temps, sept d’entre eux se sont lancés.

Poulet-fermier-Bio-JanzeAucune concession n’est faite sur la qualité : “Notre Label Rouge est plus exigeant, sur bien des points, que le cahier des charges Bio européen. Nos volailles Bio respecteront les deux. Un exemple : nous avons 81 jours d’élevage dont 40 en plein air, contre 70 et 23 pour la norme européenne”. La durée d’élevage est en effet un critère de qualité : la croissance lente assure une texture et une saveur qui n’ont rien à voir avec le poulet industriel qui peut lui arriver à maturité en 32 jours.

Les éleveurs

Annie et Yves, éleveurs de poulets de Janzé

Annie et Yves Colleu, qui recevaient les journalistes sur leur ferme : “Nous avons commencé la conversion de notre élevage de vaches laitières en 2010. Il nous manquait un petit quelque chose pour finir notre carrière. Nous avions choisi le Label rouge pour les conditions d’élevage qui nous plaisent bien, et il n’aurait pas été question de partir en bio avec un cahier des charges moins disant.


Julien et Christine, éleveurs de poulets de Janzé

Julien et Christine : “L’exploitation des parents de Christine, que nous reprenons, fait du poulet de Janzé depuis 1985, et exploite un verger de pommes à cidre bio depuis 2013. On était impatient de pouvoir faire du poulet de Janzé Bio. Le parcours des poulets se fait sur le verger, ce qui est intéressant à la fois pour l’entretien et la fertilisation.
On a 30 ans, on est portés par ces problématiques environnementales.


Michel et Yolande, éleveurs de poulets de Janzé

Michel et Yolande : “Nous élevons 60 vaches laitières sur 80 ha, et nous sommes en conversion Bio depuis octobre 2016. Nous étions demandeurs pour faire du poulet Bio. Nous entrons dans une démarche de transmission, nous devions consolider l’exploitation et nous préférions aller vers le Bio plutôt que d’agrandir.


Philippe, éleveur de poulets de Janzé

Philippe : “J’accompagne ma fille Marion dans se démarche de reprise d’une exploitation. J’ai un élevage de vaches laitières Bio, la volaille c’est complètement nouveau pour nous ! Marion reprends un élevage et le passe en Bio, pour le moment nous plantons des piquets et nous posons des clôtures…


Isabelle, éleveuse de poulets de Janzé

Isabelle : “Avec mon mari Michel, nous produisons des céréales sur 40 ha, et nous avions un « poulailler de Janzé » depuis 1984. Nous démarrons notre conversion, et nous en profitons pour construire trois autres poulaillers.”


Christophe, éleveur de poulets de JanzéChristophe : “Je fais du porc Bio depuis 25 ans. En bio, je maîtrise, je suis tranquille dans ma tête. Je suis très content de pouvoir enfin faire du poulet bio !

 


Le poulet de Janzé jauneLe poulet de Janzé est en vente dans tous les magasins, vous pouvez aussi le commander sur le site pouletdejanze.fr

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *