Le shiso

Le shiso pourpre

Le shiso est une plante aromatique d’origine asiatique. On commence à le trouver de plus en plus chez les bons maraîchers ou dans les magasins asiatiques. Comme on est toujours à la recherche de nouvelle saveurs, on l’a essayé.

Qu’est-ce que le shiso ?

Tige de shiso
Le shiso pourpre, on distingue bien sa tige carrée

Il s’agit en fait de Perilla frutescens, que l’on nomme en bon français pérille, ou encore pérille de Nankin. Il est bon de le préciser, car le shiso — c’est son nom japonais, qui semble s’imposer — est parfois vendu sous le nom de basilic thaï, qui est une tout autre plante.
Le shiso est assez facile à reconnaître : il existe en deux principales variétés, verte et pourpre, qui offrent la même saveur. Les feuilles dentelées et pointues sont portées par une tige carrée. Si l’on froisse une feuille entre les doigts, on peut sentir une odeur entre le basilic et la menthe, en plus doux, et aussi ce parfum indéfinissable qui lui est particulier.

Le shiso vert
Le shiso dans sa version verte

Comment utiliser le shiso

On peut utiliser le shiso en feuilles entières ou, mieux, hachées, comme le basilic :

  • pour parfumer une salade verte,
  • sur une salade de tomate,
  • dans une salade composée
  • dans un taboulé…

Le shiso supporte aussi la cuisson, vous pouvez l’utiliser :

Et enfin le parfum du shiso s’accorde très bien avec les fruits ! Nous l’avons intégré à notre recette de crumble de prunes au shiso, c’est superbe ! Essayez-le dans des compotes, sur des tartes… 

Le shiso en pot

Le plant de shiso semble assez robuste. Il aime bien le soleil et l’eau, mais il pousse relativement bien en pot. Pratique quand on n’a pas de jardin !

La culture du shiso en pots
Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

2 réflexions sur « Le shiso »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *