Atelier dürüm pour les enfants (et les grands)

Recette de dürüm à garnir

Si, si, vous connaissez les dürüm : c’est le nom des galettes turques à garnir pour faire les kebab. Nous allons les détourner pour faire des sandwiches à la carte, ça va beaucoup plaire aux enfants !

Le principe de l’atelier : on prépare tout plein de choses dans lesquelles chacun pourra piocher pour constituer son sandwich, et c’est la fête ! Si vous avez des enfants qui chipotent, l’un qui n’aime pas les légumes cuits, l’autre qui n’aime pas le concombre, l’un qui aime tous les légumes sauf les oignons, l’autre… Bon bref, faites-vous plaisir, les enfants, aujourd’hui c’est libre service !

La sauce blanche pour dürüm

La sauce est importante, mais elle est très simple à réaliser : pour 4 personnes, prévoyez deux yaourts à la grecque, 1 cuillère à soupe de moutarde, 1 cuillère à soupe de mayonnaise, un trait de jus de citron. Mélangez le tout, salez, poivrez, et c’est fait !

Le dosage de la moutarde et du jus de citron est à adapter selon vos goûts.

Vous pouvez aussi personnaliser votre sauce avec des épices (cumin, curry, paprika…), de l’ail en poudre ou haché, des herbes (persil, coriandre, ciboulette…). Tout est permis, on a le droit de s’éloigner de la recette originale, on peut même laisser les enfant y ajouter du ketchup 😉

Une autre option est de laisser chacun préparer sa sauce dans un petit bol, ça peut être très amusant, mais alors on ne répond pas de l’état de votre cuisine !

La garniture de vos dürüm

Pour la viande, le poulet est la meilleure option : des blancs de poulet détaillés en petits morceaux, revenus à la poêle, un peu dorés, satisferont les convives de tous âges.

Poulet pour dürüm

Pour les légumes, vous pouvez vous lâcher ! Déjà, faites revenir des oignons, la bonne odeur qui se répand dans la cuisine nous met tout de suite dans l’ambiance.

Cuisson des oignons pour les dürüm

Mais attention, les oignons, on en garde aussi crus. Parce que les oignons crus, c’est aussi super bon, surtout quand on choisit des oignons de Roscoff, croquants, fruités, assez doux pour être croqués tels quels, avec juste la petite pointe de piquant nécessaire.

Faisons de même pour les autres légumes : poivrons, courgettes, champignons, fleurettes de chou-fleur pourront être proposées crus et cuits.

Des dés de tomates de couleur (rouges, vertes, jaunes…), crues cette fois,  pourront apporter un peu de gaieté.

Un peu de salade verte, quelques radis, des concombres apporteront du croquant.

Et voilà, les garnitures sont prêtes, passons à la préparation des dürüm.

Le pliage des dürüm

Les galettes gagnent à être réchauffées à four doux, elles seront plus souples et développeront leur saveur. Même si, une fois garnies, le tout sera froid.

Les garnitures pour dürüm

Proposez les différents ingrédients séparément, chacun garnit et plie son dürüm, comme ceci :

Comment plier les dürüm

Et voilà, on mange avec les doigts, bon appétit à toute la famille !

Partager


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *