Rillettes de maquereau au fenouil

Rillettes de maquereau à l'aneth

Vous connaissez le fenouil, cette plante qui pousse à l’état sauvage sur les côtes bretonnes ? Elle va merveilleusement parfumer ces rillettes de maquereau.

Utiliser l'aneth

Le fenouil, nous lui avons consacré un article. Toutes les parties des cette plante sont parfumées et bonnes à consommer : feuilles, fleurs, boutons de fleurs, graines, tiges tendres… Nous allons donc en cueillir une poignée et hacher le tout. Seules les vieilles tiges, trop coriaces, seront écartées.
La chair du maquereau s’allie très bien à la saveur anisée du fenouil. Le maquereau en boîte est toujours très bon et disponible à tout moment. Pour cette recette qui est basée sur le parfum du fenouil, utilisez de préférence des maquereaux au naturel.
Mais si un ami pêcheur vous offre des maquereaux tout frais, vous pouvez bien sûr les utiliser dans cette recette, après les avoir cuits au court bouillon ou a la poêle.

La recette

Rillettes de maquereau à l'aneth
Imprimer

Rillettes de maquereau à l’aneth

Type de plat Apéritif
Préparation 10 min

Ingrédients

  • 150 g fromage blanc type Madame Loïk
  • 130 g maquereau en boîte
  • 1 poignée de fenouil
  • 2 cuillères à soupe huile d’olive
  • 1 trait de jus de citron
  • poivre

Instructions

  • Hachez le fenouil, il peut rester des morceaux de tige, qui apporteront un peu de croquant.
    Hacher l'aneth
  • Émiettez le maquereau.
  • Mélangez le fromage blanc, le fenouil, le maquereau. Ajoutez 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et un trait de jus de citron.
  • Ajoutez si nécessaire un peu de jus de la boîte de maquereau pour ajuster la consistance.
  • Goûtez et rectifiez l'assaisonnement (sel, poivre, jus de citron.
  • Mettez au frais jusqu'au service.
Partager


>> D'autres recettes avec ces ingrédients :

3 réflexions sur « Rillettes de maquereau au fenouil »

  1. Bonjour merci pour vos envois. Comme il est parfois trés difficile d’éviter les confusions avec les appellations régionales, j’aimerais être sûre…Sachant que l’aneth ne sent pas l’anis et qu’il est botaniquement different du fenouil (le sauvage, bien sûr, qui n’a pas de bulbe apparent), même si leur apparence est trés ressemblante, confirmez-vous que c’est bien de l’aneth qu’il s’agit dans ces rillettes ? Après, rien ne coûte de faire le test avec les 2, mais l’aneth..c’est le goût qu’on trouve daans les cornichons style scandinaves,(par ex) Merci en tout cas.

    1. Merci à vous ! Vous avez raison, il semble que ce soit du fenouil sauvage, qu’on appelle ici fenouil ou aneth. Pour moi, il a un parfum d’anis marqué. Je continue l’enquête, je vais tâcher de trouver du vrai aneth pour évaluer la différence.

      1. Eh bien oui, vous aviez raison, merci de votre précision. Il s’agit bien de fenouil sauvage. J’ai modifié tooutes mes recettes qui utilisent ce fenouil, ainsi que l’article que je lui avais consacré :
        https://cuisinealouest.com/fenouil-sauvage-aneth-reconnaitre/
        Merci encore, car je vois qu’on confond très souvent les deux, même Wikipdia montre des photos de fenouil sur l’article consacré à l’aneth !

Répondre à auxine Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating